Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Y-aura-t'il encore des commerces à Vierzon en 2017 ?

Publié par vierzonitude sur 2 Janvier 2017, 13:00pm

Y-aura-t'il encore des commerces à Vierzon en 2017 ?

Oui, sans doute un ou deux encore pour répondre à la question... Ceux qui pensent que Vierzon ne perdra pas ses commerces sont les mêmes qui pensaient que le Front national n'arrivera jamais au second tour d'une élection présidentielle... Mais, avec le temps, l'érosion est de plus en plus rapide. La banquise commerciale fond et les ours polaires vont faire leurs courses ailleurs. est-il encore besoin de dépeindre la situation du commerce de centre-ville ? Ce qui est fascinant, c'est qu'en 2017, la prise de conscience sera aussi nulle qu'en 2016 ! L'hyper-centre se rétrécit comme peau de chagrin, aujourd'hui il se résume à l'axe avenue de la République, Croix-Blanche et le début de l'avenue Pierre Sémard, la place du Mail. La place Foch est déjà enterrée. La rue Joffre est comme le Titanic au fond de l'océan. Et le naufrage continue. Le Forum république va toucher le fond du canal qu'il remplace. Et petit à petit, au grand désespoir de celles et ceux qui aiment encore acheter du pain dans de vraies boulangeries, il n'y aura plus rien. Quelques bistrot épars, quelques restaurants et des ruines pour baliser une drôle de balade urbaine.

On continuera de se glorifier d'un office de tourisme qui ne contente que lui-même, sur le dos du contribuable; un bowling qui traîne son boulet avec l'argent du contribuable; un futur commissariat dont le rôle sera de veiller sur la future grande place vide qui remplacera l'îlot Brunet-Rollinat. Voilà à quoi se résumera Vierzon si une poignée d'élus plus éclairés que les autres ne prennent pas véritablement les choses en main. On aura peut-être enfin un maire à plein temps qui, on l'espère, habitera Vierzon pour se rendre compte de la réalité des autres. Il y a tant de commerces fermés qu'on se dit que plus, ce serait de la gourmandise. En 2017, plus question de parler de la rue Joffre, elle est comme la rue ds Ponts, sacrifiée. Les travaux de démolition et de reconstruction, permettront de biaiser le débat sur la nécessité d'ouvrir, dans cette ville, des assises du commerce, à grande échelle. La grande distribution continuera de sa gaver pendant que le centre-ville, moribond, se cherchera un toubib pour abréger ses souffrances. Bourgneuf, Villages et Forges vivoteront tant bien que mal sur leurs acquis, Villages tirant son épingle du jeu par tradition. Et à chaque commerce fermé, on baissera les yeux pour éviter d'avoir à affronter la douloureuse réalité puisque les élus sauront attirer notre regard ailleurs pour ne pas que l'on découvre le truc qui fait qu'il tire des lapins de leurs chapeaux. Chapeau !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Teddy 18 02/01/2017 16:02

Comment faire pour commenter vos posts. ?

vierzonitude 02/01/2017 20:58

Mais c'est post par post !

Teddy 18 02/01/2017 16:44

Je parlais de faire des commentaires post par post et non pour un ensemble complet ???

Teddy 18 02/01/2017 15:49

Comment des élus peuvent-ils faire et laisser faire pour qu'une ville meurt avec leur aide. Chaque nuit ampeler le commissariat pour des tapages nocturnes. Rue Foch, rue des Changes, un quartier entier très prisé est devenu en quelques années un coupe gorge. Les habitants ne savent plus quoi faire, nous avins peur Les policiers sont insultés et restent impuissants. Le député maire prend acte mais ne se risque pas dans ces quartiers en voie d'abandon total. La désertification est réelle.
Je n'ai pas honte de Vierzon car elle n'intéresse plus personne.
Le réveil, si réveil il y a, sera brutal pour ceux qui ont volontairement détruit Vierzon ainsi que pour ceux qui ont donné non pas de la voix mais leur voix aux élus réélus.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents