Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


A Vierzon, en 2016, la consommation de l'eau a baissé de 5.000 mètres cubes

Publié par vierzonitude sur 6 Février 2017, 07:20am

A Vierzon, en 2016, la consommation de l'eau a baissé de 5.000 mètres cubes

La régie de l’eau compte environ 13 350 contrats en moyenne pour autant d’abonnés. 9 personnes travaillent à mi-temps pour ce service (l’autre mi-temps pour le service de l’assainissement collectif) dont :


- 1 chef de service,
- 2 techniciens,
- 1 agent au service des impayés,
- 1 secrétaire,
- 2 chargées de clientèle,
- 1 chargée de facturation,
- 1 agent gestion financière.


Ce service a facturé en 2016 1 318 000 m3 d’eau environ aux usagers, en baisse par rapport à 2015 (1 323 000 m3). La perspective de vente d’eau pour 2017 est de 1 317 000 m3, en baisse également conformément aux tendances constatées localement et aussi au plan national. Désormais, les foyers essaient de contenir et maîtriser cette dépense au niveau de leur budget tout en préservant la ressource en eau. La facturation est essentiellement semestrielle.


La facturation totale représente en moyenne 23 000 factures par an ce qui génère un coût de 16 700,00 € environ (affranchissement et routage des factures) dont la moitié est supportée par le budget assainissement.

 

Les travaux en 2017

En 2017 le montant des investissements s'établira à environ 2 600 000 €, ils concerneront essentiellement :

- Le renouvellement des réseaux rue Paul Doumer, rue de la Montagne, chemin des Pelles, chemin des Vallées, rue Voltaire, le bas de la rue de la République, rue Rollinat, rue Jean Moulin, rue colonel Fabien, chemin des Souchênes, rue de l'Ile du Cher, impasse de la Glacière, ainsi que des
branchements plomb et tampons et bouches à clé dans diverses rues,


- Le diagnostic du château d'eau route de Neuvy et la réhabilitation du château d'eau du Bourgneuf,


- L'acquisition de compteurs pour les branchements neufs d'eau potable,


- La mise en place de débitmètre sur canalisations (subventionnés à 80 % par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne),


- Les travaux pour le périmètre de protection (subventionnés à 60 % par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne) concernent la création de piézomètres pour suivre la nappe d'alimentation du plan d'eau du Bois Blanc, la mise en conformité des assainissements collectifs du stand de tir et de la maison Saint-Lazare. La mise en place d'une station d'alerte au pont de Quincy, la création d'une noue épuratrice pour les eaux pluviales de l'avenue Pierre Bille, la clôture autour de la prise d'eau du Cher et le test d'étanchéité du réseau d'eaux usées route du Bois Blanc.


En effet, pour garder une ressource en eau de qualité et conforme aux normes, les collectivités doivent protéger efficacement leurs points de captage d’eau potable. La mise en place de périmètres de protection constitue un des moyens de mise en œuvre de cette protection qui a pour
objectif de supprimer ou de réduire les risques de pollution liés à l’habitat, à l’industrie, aux transports et à l’agriculture.
La ville de Vierzon s’est donc engagée dans l’élaboration et la mise en place du périmètre de protection de la prise d’eau du Cher et du plan d’eau du Bois Blanc.


Les dépenses du budget de fonctionnement sont essentiellement consacrées aux charges fixes, charges à caractère général et aux dépenses liées aux attentes des usagers du service public (prestations, interventions…). Elles sont financées par le produit de la vente de l’eau.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents