Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Chut... Puisqu'on vous dit qu'il ne se passe rien de grave à Vierzon...

Publié par vierzonitude sur 14 Février 2017, 12:14pm

"Un groupe de trois adolescents a été menacé par un homme encagoulé et armé, samedi vers 17 h 30, à proximité de l’église Notre-Dame à Vierzon. L’individu voulait le téléphone portable de l’un des jeunes", écrit la presse locale. Heureusement que ce n'est pas le Figaro qui le dit sinon le Petit Berrichon se serait empressé de tendre son stylo au maire et au sous-préfet pour dire que ce n'était pas vrai ! A  part ça, ça va mieux ! Oh ce ne sont que quelques incivilités comme le diraient nos chers élus, si prompts à défendre l'image écornée de leur ville contre on ne sait quel ennemi. Ah si, l'ennemi de l'électorat, des fois que les électeurs n'aient pas envie de voter pour le député sortant aux prochaines législatives. Car vu ce qu'il pense de sa ville et ce qu'il en fait, en effet, l'électorat peut avoir des doutes.

Mais tout se passe bien. Un coupe de personnes âgées violemment agressé, une jeune femme agressée avec un couteau sous la gorge, un Vierzonnais sans doute handicapé à vie avec une très violente agression, trois jeunes mineurs qui s'introduisent dans des maisons et dont ne sait rien d'eux mais qu'on relâche, et là des adolescents qui se font braquer leurs portables par un homme cagoulé, rapporte la presse. A défaut d'élever ses faits en totems de l'insécurité, il s'agit au moins de reconnaître la réalité comme telle. Toujours pas un mot, rien. Aucune réaction politique. Normal. Aussi normal que ce qui se passe et qui bouffe, petit à petit, le peu d'image positive qui reste de cette ville. Après, on ira expliquer que Vierzon ne craint pas plus que d'autres ville, que vous soyez personnes âgées, jeune fille ou adolescents, même combat ! On imagine ce que diront les détracteurs de la transparence : il ne faut pas en parler, ça fait monter le Front national, ce sont des cas isolés, il faut parler de ce qui va bien etc. Et pendant le bla-bla de l'inaction, d'autres passent à l'action... Mais chut....

Commenter cet article

Les Amis de Jacques 14/02/2017 14:11

Profitons de la Saint Valentin pour offrir à notre maire, qui nous a récemment déclaré tout son amour pour nous, un très beau livre pour lui montrer que tout espoir n’est pas perdu, qu’il pourrait, s’il en a la volonté, s’en sortir un jour, après, certes, bien du temps et de la ténacité, vu son état de vulnérabilité face à ces trois infirmités politiques. Voici ce que nous proposons :

Sourde, muette, aveugle. : Histoire de ma vie - Poche – 6 avril 2001 - de Helen-A Keller (Auteur).

« Quand on y croit, on peut réussir. » Ce livre extraordinaire, qui a inspiré le film d'Arthur Penn «Miracle en Alabama» et a édifié des générations de jeunes adolescents, raconte l'histoire de Helen Keller (1880-1968), une petite fille qu'une maladie a rendue, à deux ans, sourde, aveugle et quasi muette, et qui, à force de volonté et de détermination, mais aussi grâce à l'amour et à l'intelligence de son éducatrice, Anne Sullivan, deviendra la première personne handicapée à obtenir un diplôme universitaire.

On peut espérer ainsi que Sansu deviendra le maire capable d’enrayer l’insécurité, la violence et la délinquance dans notre ville. Mais qui va se dévouer pour être son éducatrice ? Marine, peut-être ? Mais le fera-t-elle avec amour ? C’est peu probable. En cas de réussite, le Figaro publiera : « Miracle en Berry, miracle à Vierzon, histoire de sa vie ».
Précision : ces trois infirmités politiques ne lui ont pas été causées par une maladie mais seulement par son adhésion présumée à une doctrine politique en voie de disparition.

Mort de peur 14/02/2017 13:40

Des incivilitès en "rafale", encore un coup du groupe Dassault (Figaro ici, Figaro là)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents