Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Citoyens vierzonnais, ne dites pas le contraire de ce que la parole officielle vous ordonne de dire

Publié par vierzonitude sur 25 Février 2017, 11:10am

Citoyens vierzonnais, ne dites pas le contraire de ce que la parole officielle vous ordonne de dire

Tenter de croire qu'on peut revaloriser Vierzon en 1,43 minute, ça évite surtout de le revaloriser au long cours. Ce matin, en ville, en plus des huîtres et des légumes que l'on peut trouver à Vierzon, ainsi qu'un golf, un bowling et des usine,s on a vu aussi du ciel bleu, de l'eau, un marché, des voitures, des gens qui ne faisaient pas le gueule, des commerces ouverts (si,si), de la joie de vivre, des gens dans les cafés, des gens qui discutent sur le trottoir, des journaux à la maison de la presse, bref, le quotidien d'une ville, en l'occurrence celle de Vierzon. C'est beau une ville aussi le jour. L'avantage, c'est que ces petits bouts de bonheur n'ont pas duré que 1,43 minute, mais bien plus, le temps d'une balade. Comme quoi, ceux qui ont voulu noircir ceux qui noircissent Vierzon en opposant les heureux et les moins heureux, auraient du installer une webcam au-dessus du marché hebdomadaire et retransmettre les images sur le site de la ville de Vierzon. Fiers d'être Vierzonnais, ce n'est pas seulement zapper une ville en 1,43 minute, c'est y vivre malgré les difficultés, c'est avoir envie d'y rester malgré les difficultés, c'est aussi devoir y rester parce qu'on ne peut pas faire autrement. 

A bien y réfléchir, c'est dualité entre les partisans du verre à moitié vide et du verre à moitié plein ne consiste qu'en une chose : agréger les tenants du "ailleurs c'est pareil" (donc une bonne excuse pour ne rien faire aux tenant du "oui mais ailleurs on s'en fout, c'est à Vierzon qu'on habite". Cette dualité masque une volonté qui n'est pas innocente car elle contient, dans ses gênes, une réalité politique, au sens le moins noble du terme. Certes, le Figaro n'a pas été tendre avec Vierzon mais que lit-on, tous les jours dans la presse locale en page faits divers ? Pourquoi cet article de la presse nationale est-il si dérangeant pour certains ? Parce qu'il résume, d'une façon abrupte, les faits qui s'étalent sur plusieurs mois. Or, personne n'a eu envie de tourner une vidéo quand deux personnes âgées se sont faites agresser rue Joffre ? D'ailleurs, personne n'a eu l'idée de tourner une vidéo avec les commerçants qui restent rue Joffre pour montrer qu'il en existe encore.

Il a fallu qu'un journal de droite touche au cheveux de la réputation de Vierzon pour que d'un seul coup, on veuille accentuer la vertu du bonheur à Vierzon, des couleurs et de sa vie. Regardez dans la presse locale de ce samedi 25 février. pourquoi la CGT et les élus communistes ne se mobilisent-ils pas avec autant d'ardeur pour une enseigne qui ferme ? Parce que la manifestation devant Orange n'est pas une manifestation de solidarité mais de revendication. Parce qu'il est bon de montrer ses biceps face au géant orange qui ferme une boutique ou du moins en change l'enseigne. Mais quand Servix a fermé au Forum, quand Victor's a fermé avenue de la République, quand Véronique a fermé rue Joffre, qui a eu l'idée de tourner une vidéo ? Sûrement pas l'Office municipal du commerce qui, d'un seul coup, pour répondre à un article du Figaro, convoque ses outrances alors que, chaque jour, sous ses yeux, l'offre commercial se rétrécit en centre-ville ?

Ok, alors allons-y ! Une vidéo avec les commerces en activité pour contrer le mauvais sort de ceux qui osent s'émouvoir de la situation. Vite, une vidéo sur les spécialités médicales qui restent tant beaucoup d'autres ont disparu, selon la presse locale de ce samedi 25 février. Vite, une vidéo sur les services municipaux qui restent tant la tentation est forte d'en supprimer certains. Vite, une vidéo sur les boulangeries de Vierzon qui fondent à vue d'oeil. Vite, une vidéo pour contrer la noirceur de Vierzonitude qui ne fait que critiquer, voir le mauvais côté des choses et se réjouir que la ville soit dans cet état. Mais puisque l'heure est au déni, à la poussière sous le tapis et à la thérapie du rire, aux louanges du bonheur, ne parlons plus de rien ou plutôt ne parlons que de ce qui va bien. Nos élus aussi qui adorent critiquer la politique gouvernementale mais qui n'e'st jamais à leur goût mais s'offusquent que des citoyens osent dire qu'il est inacceptable que Vierzon soit dans cet état et qu'on ne fasse rien. Sauf applaudir parce qu'une vidéo de 1,43 minute prétend revaloriser la ville.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michelon 25/02/2017 16:08

Le meilleur marché au monde. Le pouls de la ville.
On nous l'envie, mais ne le répétez pas.

visiteur 25/02/2017 15:43

des idées il y en a fixes surtout qui tournent en boucle mais constructives non désolé

vierzonitude 25/02/2017 17:12

Quand on veut pas on veut pas

visiteur 25/02/2017 14:20

même cette vidéo n’est pas une bonne idée alors dites-nous donc ce qu’il faudrait faire car la situation on la connaît tous A part une mauvaise réclame sur Vierzon des idées constructives sur ce blog on en lit pas beaucoup :-/ :-/

vierzonitude 25/02/2017 14:40

Voys ne savez pas lire alors

Jag 25/02/2017 12:37

On va vite arriver à la théorie du complot comme pour un ancien premier ministre candidat ... à aller en prison...
Allez les autruches, on remet la tête dans le sable pour ne pas voir la réalité des habitants de Vierzon !!
Bientôt plus de médecins(Voir Le Berry pour la liste détaillée), mais tout va bien...on ira au golf au lieu d'aller chez le médecin..

Marre 25/02/2017 18:59

vrai , jag, quand toutes ces magouilles deviennent médiatiques, et que certains trouvent cela normal de défendre ce comportement, on se demande si ceux-ci n'ont pas également des choses à cacher, car pour ce genre de personnage , négliger ou minimiser les faits , font partis de leurs stratégie de défense pour leur avenir de "malhonnête ou de leur passé, toutes classes confondues".

Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents