Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


La plan de rénovation urbaine de Vierzon vu par les technocrates !

Publié par vierzonitude sur 22 Février 2017, 08:00am

La plan de rénovation urbaine de Vierzon vu par les technocrates !

La communauté de communes de Vierzon doit se prononcer, le 27 février, sur le futur plan de rénovation urbaine. Ainsi, la communauté de communes a rédigé une délibération pour présenter ce PRU. "A l’échelle de l’agglomération vierzonnaise un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) fait l’objet d’un projet de renouvellement urbain cofinancé par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine et d’Action Logement. Il est nommé QPV Centre-Ville / Clos du Roy et est composé de 6 ensembles géographiques inscrits dans les représentations locales du territoire (quartiers vécus) : le Clos du Roy, le Tunnel-Château, le Centre-Ville, le quartier de la gare, le quartier Gustave Flourens et le quartier des Ponts." Pour l'instant c'est simple. On appréciera le "quartiers vécus", un joli terme bureaucratique mais ce n'est que le début !

"On peut voir ce quartier prioritaire de la ville comme une géographie hétérogène dont chaque spécificité doit être intégrée aux réflexions et aux projections permettant de rétablir de la justice territoriale, sociale et économique pour les habitants." Quel gratte-papier a pu pondre une phrase aussi horrible ? En langage simple, ça donnerait quoi en mots qui seraient accessibles aux communs des lecteurs ? Tout de suite les grands mots "justice territoriale", dont on sait qu'elle est inexistante, "sociale" encore moins et "économique", un fantasme. Bon quoi d'autre au menu ?

"Ainsi, le renouvellement urbain engagé doit prendre en compte les spécificités locales et intégrer les usages et la projection fonctionnelle des quartiers." La vache ! Et une porte ouverte enfoncée, une ! Vous imaginez un plan de renouvellement urbain qui ne tienne pas compte des spécificités locales, et n'intègre pas les usages (!!) et la "projection fonctionnelle des quartiers". La projection fonctionnelle... Tout ça pour réhabiliter des appartements et démolir des bâtiments, balèze le technocrate ! Attendez, le meilleur arrive !

Axe stratégique n° 1 :    

Favoriser la mixité fonctionnelle et consolider le potentiel de développement commercial et touristique. "La mixité fonctionnelle... C'est-à-dire, logements locatifs, maisons et commerces, c'est ça, on a gagné une image ? Quant à consolider le potentiel de développement commercial et touristique... Là, on se bidonne. Encore heureux que le plan de renouvellement urbain va servir à ça !

Axe stratégique n° 2 :    

Adapter le quartier pour favoriser le vivre ensemble en visant l’efficacité énergétique et en contribuant à la transition écologique. Ca y est, les grands mots : le vivre-ensemble, vieille antienne qui date de trente ans au moins et qui ne fonctionne toujours pas. Quant au reste, il s'agit d'adapter les rénovations aux méthodes contemporaines qu'on appelle "transition énergétique", du vent quoi !

Axe stratégique n° 3 :    

Réaliser des aménagements de qualité prenant en compte les usages, les enjeux de gestion et de sûreté et anticipant les évolutions et mutations futures. Wahou !!!! Et bla bla bla bla bla... Est-ce que les conseillers communautaires sont certains de maîtriser la langue technocratique ? Tant de mots pour dire peu de choses.

Mais on a droit aussi à ça : 

1-    Repenser les quartiers d’habitat social périphérique
2-    Permettre aux structures, associatives, culturelles, sociales de mener des actions pour les habitants
3-    Mener des actions visant à maintenir le tissu commercial et artisanal du centre-ville en recherchant à penser la ville de demain
4-    Intervenir sur l’habitat privé
5-    Permettre aux quartiers de retrouver de l’attractivité en cherchant à s’appuyer sur les atouts présents sur le territoire

Vous imaginez, un instant, un plan de rénovation urbaine qui dise le contraire ? Allez, le principale est que ça se fasse. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cereus Maximus 23/02/2017 09:18

Tout le monde connaît bien ce verbiage actuel qui n'apporte rien au raisonnement, sauf un délayage stérile qui tente de masquer des déficiences d'analyse. La même dérive se retrouve dans des locutions lénifiantes aussi grotesques que : personne de petite taille pour désigner un nain, malvoyant pour un aveugle, personne de couleur (quelle couleur ?) pour un pygmée de souche (ça doit encore se trouver) etc...Ou encore des professions artificiellement upgradées comme technicienne de surface pour femme de ménage, hôtesse de caisse, j'en passe et des meilleures.
Les pseudo bons sentiments de façade sont le fond de commerce de tous les intervenants qui ne visent qu'à pomper du fric aux neuneus qui gobent leurs carabistouilles.
NB : la mixité n'est définitivement qu'un leurre qui n'aura plus aucun prosélyte dans quelques années lorsque ses effets néfastes et tragiques seront définitivement reconnus. Les Japonais ne sont pas dupes, eux ! Bien entendu, je ne parle pas ici de la mixité homme/femme qui reste la seule qui vaille selon les règles biologiques universelles.

Jag 22/02/2017 10:00

Merci pour la traduction et le sous-titrage....
Espérons, enfin , que ce ne soit pas pire qu'actuellement, ce dont je ne suis pas persuadé. Sansu aura fait la seule chose qu'il sache faire....démolire des batiments qui sont l'histoire de Vierzon...l'avenir jugera !!

Les Amis de Jacques 22/02/2017 09:49

Ce sont Les Précieuses Ridicules de Molière, version 2017 vierzonnaise, mais sans le génie littéraire.
Quand on n'a rien à dire ou à proposer, on parle ainsi, on enrobe et souvent avec une sauce frelatée de mauvais goût. Personne n'y comprends rien à part quelques diplômés universitaires, ça en fout plein la vue et ça fait croire que l'auteur est hyper calé, qu’il provient peut-être du MIT, alors qu'il n'est qu'un vulgaire perroquet qui répète, sans rien y comprendre, ce qu'il a lu quelque part. C'est du copié-collé, c'est du plagiat qui consiste à cacher la misère du projet. Ne vous laissez pas intimider par cette prose ! En réalité, ils nous prennent pour des cons analphabètes, pour des demeurés, pour des sous-développés intellectuels. Qu'ils nous affichent une copie de leurs diplômes, on pourra juger et comparer.

Marre 22/02/2017 18:52

bien dit, j'approuve à 100% votre texte, que des faux intellectuels véreux qui pètent plus haut que leurs culs en embobinant les citoyens Vierzonnais.

Fini les conneries , place aux changements positifs, dorénavant!!.

,

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents