Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Réserve parlementaire du député-maire : la moitié des 172.741 euros pour Vierzon !

Publié par vierzonitude sur 28 Février 2017, 14:02pm

Réserve parlementaire du député-maire : la moitié des 172.741 euros pour Vierzon !

On ne peut pas reprocher au député-maire de Vierzon d'être avare pour sa ville...  Nicolas Sansu a utilisé la moitié de ses privilèges de parlementaire, c'est-à-dire les subsides de sa réserve 2016 de 172.741 euros, cette tirelire d'un autre temps qu'abonde l'argent du contribuable, pour Vierzon. Plus d'un quart de cette réserve (50.000 euros) a servi à acheter quatre balayeuses pour Vierzon. On ne se rend pas bien compte des résultats dans tous les quartiers de la ville, mais l'investissement vaut sans doute le coup.

Le député-maire de Vierzon n'a pas saupoudré ses subsides, seuls onze heureux bénéficiaires se partagent la manne parlementaire. L'association vierzonnaise d'aide et de solidarité avec le peuple sahraoui a reçu 5.000 euros (Vierzon est très engagée depuis de nombreuses années), la communauté de communes de Vierzon, aux abois financièrement apparemment, a reçu un chèque de 20.000 euros pour la construction d'un sanitaire au camping de Bellon, les campeurs en seront reconnaissants.

L'association pour la réouverture du canal de Berry a eu la joie de recevoir 10.000 euros et, sans doute que la ville ne verse pas assez de subventions, le Vierzon Football club a lui aussi été l'heureux bénéficiaire d'un petit pactole de 10.000 euros. Que serait la vie vierzonnaise sans le sport.

Pour ne pas faire de jaloux, le Bourges Foot a reçu, lui aussi, 10.000 euros ed la part du député-maire de Vierzon. Les communes de Chéry (10.000 euros), Foëcy (15.000 euros), Méry-sur-Cher (15.000 euros), Saint-Florent-sur-Cher (19.297 euros) et Vouzeron (8.444 euros) se sont trouvés sous le vent des euros pour des travaux dans les communes respectives. 

On comprend mieux pourquoi le député-maire a décidé d'arpenter à pied et à vélo, une campagne électorale de proximité pour les prochaines législatives, histoire de faire oublier que la circonscription de Vierzon commence et s'arrête à... Vierzon. Alors qu'elle est riche de 49 communes. L'essentiel, après tout, c'est ce que l'on promet de faire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents