Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


De l'insécurité à Vierzon ? Tout dépend qui la regarde....

Publié par vierzonitude sur 23 Mars 2017, 18:24pm

De l'insécurité à Vierzon ? Tout dépend qui la regarde....

"Les chiffres de la délinquance sont stables", souligne Gérard Massicard, maire-adjoint à la sécurité, au cours du conseil municipal de ce jeudi soir. "Il faut féliciter les services de police pour leur efficacité", ajoute-t-il, ça ne mange pas de pain. Sauf que cette déclaration vague, destinée à rassurer gratuitement, est en contradiction avec les déclarations du nouveau procureur de la République de Bourges : "Pour l’instant, après quinze jours passés dans le Cher, je ne vais pas livrer une analyse ferme et définitive sur la situation à Vierzon. Mais quand on regarde les chiffres et les affaires rencontrées à Vierzon, c’est la marque d’un territoire et d’une commune sur laquelle il faut avoir une attention particulière."

Mais, les chiffres sont stables par rapport à quels chiffres ? A ceux de l'an passé ? D'il y a deux ans ? Stables par rapport à des chiffres déjà bas ou des chiffres déjà hauts, ce la ne veut rien "stables", à part faire croire que la délinquance n'est pas pire en ce moment qu'avant. Tout dépend de la réalité des chiffres d'avant ? S'ils sont hauts et que les chiffres actuels de la délinquance sont stables, ça signifie qu'il y a beaucoup de délinquance alors.

Il faudrait que les élus arrêtent de parler avec des chiffres mais avec des faits. Qu'ils se rendent compte que ce ne sont pas les chiffres qui inquiètent les Vierzonnais, mais les faits. Et que les statistiques froides n'ont jamais fait une politique. Il ne s'agit pas de mettre des responsabilités sur le dos de la ville, en matière de délinquance. Il s'agit de prendre en compte une réalité visible, une réalité qui ne se nourrit pas de chiffres mais de faits, comme cet homme, agressé si violemment, dans la nuit de lundi à mardi, qu'il doit se faire refaire le visage à Tours. Certes, l'agresseur a été arrêté, celui de cet autre Vierzonnais, agressé chez lui, rue Gambon aussi. Mais la victime, gravement blessé au visage, a perdu un oeil au cours de cette agression très violente.

"La sécurité des Vierzonnais est une question importante et nous la traitons avec sérieux, affirme l'adjoint délégué à la sécurité, au cours de ce même conseil municipal. La délinquance dans notre ville n'est ni plus ni moins importante que dans d'autres villes de même importance et nous la combattons pied à pied avec détermination."

Même remarque : se retrancher sans cesse derrière cette phrase, La délinquance dans notre ville n'est ni plus ni moins importance que dans d'autres villes de même importance. Elle justifie, au contraire, le fait qu'il y a dans cette ville, de la délinquance et que rien ne justifie qu'il y en ait moins ici puisque ailleurs c'est la même chose ! Cela signifie que les Vierzonnais n'ont pas assez de noblesse pour prétendre subir une délinquance minimale, que Vierzon ne veut pas faire d'effort pour faire justement démentir cette phrase. En gros, le maire-adjoint à la sécurité explique que rien ne permettra de faire baisser la délinquance dans cette ville car c'est le lot des villes de cette importance. Une très belle façon de justifier le fait de ne rien tenter de plus que ce qui est déjà fait. Et justement, puisque ça ne marche pas autant que ça, ne serait-il pas judicieux de se poser des questions ? Surtout pas, cela obligerait à reconnaître qu'il y a un problème, et les élus ne veulent pas de problème,s ils ne veulent que des solutions. Elections obligent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents