Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


La secrétaire d'Etat au commerce : Le commerce n’est pas qu’une affaire de commerçants

Publié par vierzonitude sur 1 Mars 2017, 12:00pm

Dans le sillage des assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres villes organisé par le secrétariat au commerce, un portail, sur le site du ministère de l'économie et des finances a été créé. Il "constitue l’une des réponses de l’État face au constat de perte de vitesse des centres de villes de taille intermédiaire." Le gouvernement prend donc le problème à bras-le-corps et propose des pistes de solutions pou les communes concernées.

"Le portail cœurdeville a pour objectif de rassembler l’ensemble des leviers permettant aux acteurs locaux de réaffirmer les fonctions du cœur de ville : économie, habitat, service, identité. Le contenu du portail sera enrichi au fur et à mesure des stratégies déployées par les acteurs locaux."

De plus, "Le portail cœurdeville est destiné à l’ensemble des acteurs ayant pour objectif de revitaliser les cœurs de villes de taille intermédiaire. Par conséquent, il s’adresse d’abord aux élus locaux et cadres territoriaux. Pour autant, ce portage institutionnel ne peut réussir qu’avec la mobilisation des autres acteurs locaux partageant l’intérêt de la collectivité pour revitaliser le cœur de ville. Il s’agit de ses acteurs économiques, tels les commerçants, les artisans, les restaurateurs ou encore les professionnels du tourisme, mais également des acteurs de l’environnement urbain, dont font partie les acteurs économiques, avec ceux du logement, du transport, de la sécurité, de la santé ou encore de la culture.

A l'heure où le gouvernement ouvre un portail Coeur de ville, Vierzon ferme le sien... Décidément, cette ville marche à l'envers. Qui s'occupe aujourd'hui de la problématique des commerces à Vierzon ? Dommage que sur la carte de France des initiatives visant à résorber la vacance commerciale, il y ait un grand vide au milieu de la France... A l'heure des élections, présidentielles et législatives, il serait bon de mettre au coeur des préoccupations citoyennes, le problème du commerce, des emplois qu'ils génèrent et surtout, en ce moment, qu'il perd, du lien que l'absence de commerces détricote. Il faut que le commerce de proximité ne soit plus perçu comme un monde à part mais comme un élément à part entière de la vie d'une ville. Et à Vierzon, on voit ce que ça donne.

Discours de clôture des Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes.

Dossier de presse des Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents