Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


La vulgarité, c'est ça

Publié par vierzonitude sur 27 Mars 2017, 08:18am

La vulgarité, c'est ça

A l'heure où les comités de quartier montent des brigades de nettoyage des rues avec des citoyens volontaires, sous-entendu qu'une poignée d'habitants de cette ville doivent juguler l'instinct crassier et vulgaire de certains autres qui se débarrassent des prolongements d'eux-mêmes sur les trottoirs, à l'heure où la communauté de communes évoque, dans son dernier bulletin (nous y reviendrons), "une incivilité quotidienne" à propos des dépôts sauvages, ne pourrait-on pas s'arrêter un instant sur ce phénomène récurrent qui pourrit les rues de Vierzon : les détritus que certaines têtes molles balancent sans souci de son prochain, sur la voirie vierzonnaise ? L'exemple le plus vulgaire est celui-ci : une photo prise ce dimanche matin, avenue Henri-Brisson où la canette est à côté de la poubelle, comme posée. Comme ci l'effort de la poser là avait suscité plus d'énergie que le simple fait de la mettre à l'intérieur de la poubelle.

Alors, est-ce aux Vierzonnais éclairés de combler le manque de neurones, d'éducation, de respect et de citoyenneté élémentaire d'une poignée de négligents, de gros dégueulasses, de salopards, ceux-là même qui souillent, avec une volonté délibérée qu'ils osent prendre comme un sursaut d'anarchisme politique mais qui n'est que le fruit de leur nihilisme intellectuel, le quotidien déjà abîmé d'une ville qui cherche à redresser la tête.. Ne pourrait-on pas, rappeler, à l'aide de petits panneaux pédagogiques, ou d'une campagne bienfaitrice, que jeter ses détritus par terre est interdit ? Que les poubelles ne sont pas faites pour les chiens ? Que les balayeuses, même les plus intelligentes du monde, ne suffiront jamais à pallier l'absence de clairvoyance de citoyens en mal d'eux-mêmes ? Qui ne respecte pas ce minimum de décence, ne se respecte pas soi-même. Mais est-ce leur problème ? En tout cas, pas question de servir de balayeuses humaines pour des tronches sans cervelle. Le citoyen a beau avoir une âme citoyenne, il ne veut pas non plus être pris pour un brillant imbécile. 

Commenter cet article

Andrée 27/03/2017 07:12

Des déchets devant le lycée : faire une campagne d'affichage à l'intérieur du lycée : les 130 ans c'est aussi ça!!! des canettes , des papiers jetés n'importe où.
Inciter les gens à rentrer les poubelles vides après les passage des éboueurs : frapper à leur porter et expliquer. Tous les Vierzonnais ne sont pas décérébrés, enfin j'espère.
Faire de la pédagogie auprès des écoles primaires...Il y a beaucoup de choses à faire. Quel dommage que quelques gros sales gâchent le quotidien des autres. C'est à peu près toujours aux mêmes endroits qu'il y a des tas d'ordures. De la pédagogie puis des amendes ( si la pédagogie ne fonctionne pas) cela pourrait être utile.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents