Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Mon député chez les gens ! (2)

Publié par vierzonitude sur 7 Mars 2017, 15:54pm

Wahou ! Ce n'est plus une campagne électorale, c'est un dépliant touristique. Notre député chez les gens sillonne en ce moment le terroir profond de sa circonscription. Du coup, il tombe sur des trucs dingues, si, si, sans blague. Une stèle à la mémoire des aviateurs alliés tombés le 1er juillet 1944. Et attendez, il a vu aussi des cyclistes à Massay. Il y a des cyclistes sur les routes. A Méreau, Notre député chez les gens a même visité une classe, il y a donc une école à Méreau ? Finalement, ce n'est pas si pire que ce que l'on en dit à Vierzon, de Méreau, comme quoi les routes sont mal entretenues, les impôts locaux hors de prix et que les Vierzonnais qui y habitent sont pris en otage. La mairie leur aurait retiré leur passeport pour ne pas qu'ils se sauvent. On attend avec impatience une photo de vache dans un champ. Et si tout se passe bien, de retraités à la maison de retraite de Massay ! On est vraiment impatients !

Mon député chez un agriculteur

Mon député chez un agriculteur

Et c'est reparti. Le député sortant, candidat aux législatives, Nicolas Sansu repart sur les chemins avec son baluchon de promesses et ses espoirs de votes. Il repart, plus léger, sachant que face à lui, il ne trouvera pas un candidat mélenchonniste de la France insoumise. Après s'être rendu, la semaine dernière en terre conquise, Nicolas Sansu attaque Méreau, la soeur ennemie, la commune qui devrait être mariée à Vierzon mais qui ne l'est pas. En revanche, petite déception : il n'y a, sur la page Facebook du candidat que des photos désormais, et non plus les vidéos. Problème technique ? Ah, elles sont revenues les vidéos, à l'instant ! La preuve chez un agriculteur.

Mon député chez les gens ! (2)

Commenter cet article

jean 07/03/2017 23:17

bah oui si nicolo n est pas réélu député en 2017 ni maire en 2020, il sera au chômage nicolo.
parce que sur son CV, y aura marqué maire de vierzon et député du cher.
et vu son bilan, aucune boîte voudra l embaucher nicolo.

un autre 07/03/2017 17:56

Antoine de Maximy n'a qu'à bien se tenir...après "j'irai dormir chez vous", "j'irai vous voir un peu pour me faire réélire",un road movie label rouge.

Les Amis de Jacques 07/03/2017 14:55

La complainte du sortant à vélo :

Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis
Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis

A Méreau on roule au pas
A Massay on ne roule pas
A Quincy les caves sont assiégées
Et à Preuilly on est en danger

Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis
Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis

Le sortant voudrait se remettre en selle
Les Vierzonnais rêvent de grand homme
Au conseil on cite du Cambronne
Et à Vierzon c'est Waterloo

Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis
Dans l’Berry à vélo on dépasse les autos
À vélo dans l’Berry on dépasse les taxis
A Vierzon dans les urnes
On s’ramasse une gamelle

Et maintenant, que vais-je faire
De tout ce temps que sera ma vie
Et maintenant, que vais-je faire
Vers quel néant glissera ma vie

nounouche 07/03/2017 14:19

Serait-il à la recherche d'un tracteur Société Française pour parcourir la campagne ainsi ?????

Les Amis de Jacques 07/03/2017 14:17

La Méluche n’était pas fait pour la politique. Il ne dépassera jamais son rang de second rôle de petit parlementaire.

Par contre, il a un réel talent pour le comique. Quand on le voit à la télé, on se tord de rire. Il est très bon dans ce domaine. Il aurait pu remplacer Coluche. D’ailleurs, Coluche et La Méluche sont deux noms de scène qui se terminent par « -luche », ce qui prouve bien la destinée grand comique qu’a raté ce pauvre Jean-Luc. Cependant, Coluche a eu l’intelligence de stopper sa course à la présidentielle. La Méluche, non.

Les Amis de Jacques 07/03/2017 13:51

Selon un article d’Atlantico du 6 Mars 2017, voici ce que pensent de plus en plus de chefs d’entreprises. Ils ne sont pourtant jamais venus à Vierzon, mais ils savent !

"Ce qui est en cause, ce ne sont pas les institutions ou la démocratie, ce sont les pratiques de management politique. Les hommes politiques sont étouffés par leur ego surdimensionné, leurs pseudo-convictions qui ne sont que des alibis faciles pour justifier la défense de leurs intérêts personnels. La politique est un métier difficile, mais exercé par des incompétents. La crise actuelle ne traduit pas une crise des institutions, mais des pratiques politiques. Le management politique est exercé par des amateurs. Les responsables ne sont pas au niveau".

Ce patron du Cac 40 ne mâche pas ses mots et rejoint l’opinion de plus en plus de chefs d’entreprises qui déplorent les erreurs, et finalement, l’incompétence des politiques à gérer des grands nombres.
"Le PDG d’une grande entreprise ne tiendrait pas six mois en accumulant autant d’erreurs".

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents