Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Souriez, puisque tout va très bien !

Publié par vierzonitude sur 22 Mars 2017, 09:55am

Souriez, puisque tout va très bien !

C'est à se demander si, à Vierzon, on ne se moquerait pas ouvertement du citoyen ! Pendant que des commerces ferment, pendant que d'autres se débattent dans des difficultés financières qui les poussent à déposer leur bilan auprès du tribunal de commerce, pendant que des commerces tentent de survivre dans une rue (Joffre) complètement dévitaliser, pendant que le marché de Vierzon se vide peu à peu de sa substance, pendant qu'il est impossible de trouver une boulangerie dans l'hyper-centre, voilà qu'on tente de nous faire croire, à grand renfort de communication de Bisounours et de Oui-Oui, que le commerce de proximité est en pleine forme.

Mais surtout, que l'action de l'office municipal du commerce mérite cette autre morceau d'anthologie de la communication de l'entre soi, trois sourires sur un panneau. Qu'est-ce que trois sourires sur un malheureux panneau pèse sur le quotidien des commerçants et sur ceux des citoyens-clients potentiels ?

Et dire qu'on brandit cette récompense comme le Graäl, comme si il n'y avait que ça à se mettre sous la dent. D'ailleurs, à y lire de plus près, ce qui est frappant, ce n'est pas le commerce de proximité qui vaut trois sourires, mais l'action de l'office du commerce. On rêve ! S'il suffit d'organiser des braderies, de mettre des flons-flons dans les rues à Noël pour prétendre sauver le commerce, on est mal barré. Chacun a sa méthode Coué.

Mais, franchement, à l'heure où dans la campagne des législatives, aucun candidat déclaré ne met le commerce de proximité au coeur de ses préoccupations, à l'heure où une épicerie ferme à Vierzon-Villages (ainsi qu'à Foëçy et Massay), on peut se dire que la préoccupation principale d'un office destiné à défendre le commerce, ce n'est pas de collectionner des sourires artificiels sur un morceau de tôle. Mais à Vierzon, comme d'habitude, l'information positive est plus pratique pour masquer une réalité douloureuse. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents