Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


2002-2017 : à nombre de votants égal, un millier de voix de plus pour le F.N à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 2 Mai 2017, 06:30am

2002-2017 : à nombre de votants égal, un millier de voix de plus pour le F.N à Vierzon

Le 21 avril 2002, quand Jean-Marie Le Pen arrive au second tour face à Jacques Chirac, Vierzon comptait 19.437 inscrits sur les listes électorales, soit 1.134 inscrits de plus qu'en 2017.

Etrangement, le nombre de votants est resté quasi-stable, entre 2002 et 2017 : 13.245 il y a 15 ans et 13.068 cette année, soit une différence de seulement 177 votants ! C'est-à-dire qu'à Vierzon, l'électorat est resté très mobilisé en 2017, malgré un nombre en baisse d'inscrits.

En 2002, au premier tour, Vierzon donne 2.113 voix à l'extrême droite (1.845 pour le F.N et 268 pour le MNR de Bruno Mégret), 16%.

Quinze ans plus tard, avec toujours un millier d'inscrits en moins et seulement 177 votants en moins, à Vierzon, le Front national gagne plus d'un millier de voix (1.079 exactement) et capte un quart des votes exprimés (25,17) à 356 voix de Jean-Luc Mélenchon. C'est-à-dire que la mobilisation de 2017 par rapport à 2015, a essentiellement profité au Front national.

Au second tour des élections présidentielles, en 2002, le nombre de votants a augmenté de 1.500 voix et le Front national n'engrange plus, par contre, que 2.065 voix, il en a perdu 48 entre les deux tours. Depuis 2002, à Vierzon, la montée du F.N est inexorable et peu contenu, ni dans les faits, ni dans les discours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents