Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Fresque à Villages : les élus censurent une... faucille !

Publié par vierzonitude sur 27 Mai 2017, 09:30am

Fresque à Villages : les élus censurent une... faucille !

Le diable se cache dans les détails. Ou dans le symboles. La création d'une deuxième fresque dans le quartier de Villages, nous rapporte la presse locale, a vécu un instant de censure. Pour de l'expression picturale, c'est un comble. Mais à Vierzon, les élus ne sont plus à un paradoxe près. Les chantres de la liberté d'expression sont les premiers à vouloir la tailler à leur bon vouloir !

"Les esquisses ont été présentées aux élus qui, après quelques modifications, notamment la disparition d'une faucille des mains d'un paysan, ont validé le projet." Trop fort ! Mais est-ce les élus communistes qui veulent faire table rase de leur passé stalinien qui leur revient pourtant parfois comme un réflexe pavlovien ? Ou est-ce les élus socialistes qui en ont soupé des symboles vermillon de leurs co-gestionnaires de la ville de Vierzon ? On ne le saura pas. Toujours est-il qu'il n'y aura pas de faucille sur la fresque. A Vierzon, on n sait même plus si on a le droit d'utiliser un marteau pour planter un clou. D'ici à ce que la chanson de Claude François soit aussi censurée...

ur l'air de Sans chemise, sans pantalon

Vous me permettrez, je vous prie,
De vous présenter un Parti
Sans faucille et sans marteau
A quoi bon pousser des hauts cris
Puisque vous adhérez aussi
Sans faucille et sans marteau

{Refrain:}
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau.

Puisqu'on vient au monde prolétaire
Un jour on dom'nira la Terre,
Les faucilles et les marteaux
Sont là des signes d'URSS
Autant dire pas de tendresse
Sans faucille et sans marteau

Cher militant si ton Parti

Noie les symboles de la Russie
Sans faucille et sans marteau
Ne le laisse pas s'endormir
Au lieu de pousser des soupirs
Sans faucille et sans marteau

{Refrain:}
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau.

On sent que depuis Mélenchon
Les Camarades sont ronchons
Sans faucille et sans marteau,
Que deviennent les fondamentaux
Les Camarades sont ramollos,
Sans faucilles et sans marteau !

Il nous reste Vierzon, Dampierre
Dieppe, Graçay et Saint-Hilaire,
Sans faucille et sans marteau.
Moins nous sommes mais plus on crie
C'est le leitmotiv du Parti
Sans faucille et sans marteau.

{Refrain:}
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau.

Il nous faut un dernier effort
Le Parti sera vraiment mort
Sans faucille et sans marteau.
Certains le prennent pour un kyste
Surtout au Parti socialiste
Sans faucille et sans marteau.

N'empêche on s'éclate au Sénat,
Et l'on dit non à tour de bras
Sans faucille et sans marteau.
Il ne nous reste pas grand-chose
Que le rire pour servir la cause
Sans faucille et sans marteau.

{Refrain:}
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau
Demain, on va adhérer
Sans faucille et sans marteau.

Mais nous sommes des gens modernes
Il n'est pas né c'lui qui nous berne
Sans faucille et sans marteau
Nous remplaçons sans crier gare
Par des Alfa et des Jaguar
Cette faucille et ce marteau.

Non ce n'est pas demain la veille
Qu'un trait de plume, l'on nous raye
Sans faucille et sans marteau
Nous allons faire un grand musée
A Vierzon pour s'y installer
Sans faucille et sans marteau.

Commenter cet article

un autre 21/04/2017 23:56

Ils sont complètement marteaux...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents