Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


2.300 Vierzonnais insoumis voteront donc blanc ou s'abstiendront dimanche...

Publié par vierzonitude sur 2 Mai 2017, 17:30pm

Après consultation sur la plateforme mise en place par Jean-Luc Mélenchon, 65% des 243.128 personnes qui ont voté la France insoumise, seront 36,12% à voter blanc ou nul et 29,05% à s'abstenir. "Seuls 34,83% des militants ont opté pour le vote Emmanuel Macron", lit-on sur le site franctvinfo.fr. Suivant ces résultats, 2.300 Vierzonnais insoumis voteront donc blancs ou s'abstiendront dimanche... Sans compter celles et ceux aussi qui voteront F.N.... On verra si ces proportions se retrouvent dans les résultats vierzonnais de dimanche soir. Le refrain "entre la peste et le choléra" a bien fonctionné. Relayé non par les élus, les militants, mais par le silence, pesant et indécent des élus directement concernés, à coûte que coûte, faire barrage à l'extrême droite. 

Commenter cet article

Macaron 02/05/2017 23:05

Sardou chantait : «Si les Ricains n’étaient pas là nous serions tous en Germanie ».

Cette fois-ci, les Ricains ne seront pas là, mais Macron le sera et, avec lui, nous serons bientôt tous en Germanie. D’ailleurs, Merkel a dit se réjouir de l’élection probable de Macron. On la comprend, elle va n’en faire qu’une bouchée du petit Emmanuel. Il n’est pas de Calais, ce petit bourgeois. Il ne va donc pas nous livrer aux Anglais. Mais il est de l’Est. En conséquence, il est cohérent qu’il nous livre aux Allemands. Et ce ne sont pas ceux que l’on compare habituellement à Pétain qui vont le faire. Non, c’est le petit Macron et sa haute finance.

Et notre cher Député-Maire, après nous avoir fait les poches en faveur :

- D’un bowling privé,
- D’un office de tourisme surdimensionné,
- D’une église d’escalade alpine,
- De démolitions à tout va,

ne trouve rien de mieux à faire qu’à nous inciter à voter pour ce futur artisan de la soumission française à la finance européenne et allemande.

En réalité, grâce à ces politiques locaux et nationaux qui se succèdent depuis quarante ans, nous sommes pris au piège, comme dans une nase. Ce sera soit le FN, soit la Haute Finance Macrono-Germano-Européenne. Autrement dit, vulgairement, nous sommes baisés ! Et bel et bien ! Et finalement, c’est peut-être Mélanchon, qui n’est pourtant pas mon idole, qui a raison ?
Ce qu’il faut retenir, c’est que la merde qui va s’installer à la suite des toutes prochaines élections est le résultat des actions de ceux pour qui on a voté depuis 40 ans. Les législatives seront le moment de les punir.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents