Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


La CGT de Vierzon appelle à faire front commun contre l'un et l'autre des candidats

Publié par vierzonitude sur 1 Mai 2017, 17:00pm

La CGT de Vierzon appelle à faire front commun contre l'un et l'autre des candidats

Il va falloir qu'on nous explique à quel jeu joue la CGT de Vierzon. A moins que l'on ne comprenne plus grand-chose à ses discours confus... Lu dans la presse locale :

Daniel Angibaud, secrétaire général de l'union locale de la CGT, qui a pris la parole du haut de l'auditorium à la fin du défilé. Et qui a mis en garde : « Cette volonté de changement, qui s'est exprimée diversement dans les urnes, va rencontrer une terrible déception avec Marine Le Pen. La soi-disante candidate du peuple va en réalité poursuivre la politique au service du patronat ! »

Donc résumons : pour la CGT, la candidate de l'extrême-droite a déjà gagné ! Dans les rêves de la CGT, sans doute qui pourra descendre dans la rue  au lieu de tenter de combattre démocratiquement le Front national qui n'est pas  en train de voler le pouvoir mais qui est en train de le prendre car on le lui donne, du moins ses électeurs. Remarquez, à force de considérer que l'extrême-droite est devenue la norme dans ce pays et dans cette ville... 

Cette autre partie du discours du responsable local de la CGT laisse pantois :

Le secrétaire de l'UL n'a pas non plus ménagé Emmanuel Macron, « pseudo-providentiel fabriqué pour renforcer la domination du capital ».

Que la CGT fustige Macron, on ne s'attendait pas à moins... C'est le reste de la phrase qui pose question : 

Ceci tout en appelant à une mobilisation pour « faire front commun contre ce qui nous est proposé », contre « le capitalisme », mais aussi « les idées racistes, xénophobes, islamophobes, l'homophobie et le sexisme ».

Donc, si l'on a bien compris le responsable local de la CGT, il appelle à faire "front commun" à la fois contre Macron et Marine Le Pen, donc il appelle à l'abstention. C'est juste pour remettre les débats au centre de la place publique et éclairé, d'un jour qui n'est pas nouveau, ce genre de discours. Après tout, la CGT comme d'autres peut vouloir que le Front national accède à la présidence. En tout cas, c'est la candidate Front national aux législatives, une ex de la CGT qui doit se frotter les mains... Elle au moins sait d'où elle vient et cela ne doit pas l'étonner.

 

Commenter cet article

Clairement 02/05/2017 07:36

La CGT, est l"allié objectif du Front National

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents