Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Législatives : le député sortant se pose en rempart contre le Front national

Publié par vierzonitude sur 8 Mai 2017, 16:14pm

Législatives : le député sortant se pose en rempart contre le Front national

Le député-sortant, candidat à sa propre succession n'a pas attendu longtemps, après l'élection du nouveau président de la République, pour lancer les hostilités de la bataille des législatives. Dans un communiqué, posté sur son compte Facebook ce lundi 8 mai, Nicolas Sansu fait part, entre autre, de son inquiétude légitime à propos du Front national et de son score, à la fois à Vierzon (deuxième) et dans la deuxième circonscription (premier). Il adresse ainsi un mot "plus solennel, plus grave" aux électeurs. 

"Dans cette circonscription, écrit-il, tout indique que le choix fondamental se fera entre la vision et l’expérience que je porte, et le repli, la haine et la division prônés par la représentante de l’extrême-droite. Devant ce choix grave, je mesure quelle est ma responsabilité et je suis prêt, dans le respect de votre diversité, sans renier mes convictions, à faire face pour rassembler, et porter haut les valeurs de la république, de Liberté, d’Egalité et de Fraternité."  Il appelle "dès le premier tour", à choisir "l’espoir et l’ouverture. Tous ensemble, solidaires et combatifs".

Mais il explique surtout que "les élections présidentielles viennent de s’achever avec l’élection d’un nouveau Président de la République, monsieur Macron. Je forme le vœu le plus cher que notre pays, dans sa diversité, sache se rassembler et relever les défis de l’égalité, du respect et de la fraternité." Rappelons que Nicolas Sansu a mis neuf jours, après le premier tour, pour appeler clairement à voter Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle.

"Ce scrutin aura été marqué par une légitime colère devant l’inefficacité des politiques publiques mises en œuvre depuis des décennies. Elle aura aussi, malheureusement, entraîné beaucoup trop de nos concitoyens vers des chemins de divisions, de haine, et tout compte fait, de désespérance", ajoute-t-il.
 

"Pour ma part, en soutenant Jean-Luc Mélenchon et son programme « L’Avenir en commun », j’ai voulu que cette colère devant la pauvreté, le chômage, les inégalités qui s’accroissent, devant le pillage des ressources naturelles, trouve le chemin, non de la division, mais de l’espoir et du progrès. La France, notre beau pays, est riche ! Au cœur de notre pays, la cinquième puissance du monde, les difficultés que trop de nos concitoyens rencontrent, proviennent de fractures sociales, territoriales dues à un modèle libéral sans foi ni loi pour les plus fragiles. C’est donc bien un autre chemin que je vous propose d’emprunter ensemble, un chemin d’espoir et de fraternité."

Le député avance un certain nombre de propositions, (à lire ci-dessous sur le lien de sa page facebook) mais comment compte-t-il les mettre en application s'il fait, une fois de plus, partie d'une minorité à l'Assemblée nationale ? 

"J’ai parcouru toute la circonscription. J’ai rencontré des milliers d’entre vous, à la fois dans le monde rural et urbain : agriculteurs, ouvriers, employés, chefs d’entreprises, agents des services publics, élus locaux… jeunes ou moins jeunes. Je sais combien est grande votre volonté de faire vivre notre territoire et ses atouts, et aussi que notre territoire puisse servir la France", dit encore Nicolas Sansu. "Depuis 5 ans, à l’Assemblée Nationale, j’ai porté sans relâche votre voix, j’ai porté sans relâche le respect que l’on nous doit. Je le ferai avec plus de force encore les prochaines années."

Commenter cet article

non! 08/05/2017 20:45

il faut un rempart contre le fn et aussi contre les inutiles barons communistes installés comme lui depuis des décennies à profiter de situation économique qu'ils laissent s'écrouler pour nourrir leur fond de commerce! alors lui aussi dehors! faire rempart contre les fronts! dommage qu'il laisse la population locale dans tant d'ignorance

Macaron 08/05/2017 20:10

Comme d'habitude, il utilise la vieille ficelle. Mais cela ne fait pas un programme. On l'a vu à l'oeuvre sous les deux casquettes de Maire et de Député. A part gaspiller l'argent du contribuable à n'importe quoi, qu'a-t-il fait ? Rien ! Enfin si, il a empoché ses indemnités ! Ce n'est certainement pas le candidat et encore moins l'élu qu'il nous faut. Il est urgent et nécessaire de le remplacer par quelqu'un de sincère et de compétent. Offrons lui la même veste qu'aux Régionales. Et puis, toujours entendre le même baratin, cela devient usant, fatiguant et inintéressant.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents