Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


L'abstention, à Vierzon, n'a pas entamé les réserves de voix des deux finalistes

Publié par vierzonitude sur 12 Juin 2017, 17:25pm

Environ 5.000 votants : c'est la différence entre la participation du premier tour des élections présidentielles à Vierzon et le premier tour des élections législatives, dimanche 11 juin. Mais ce qui est étonnant, ce sont les résultats, en voix, des deux principaux protagonistes de ces élections législatives. En effet, avec une participation de plus de 13.000 votants, à Vierzon, Jean-Luc Mélenchon rafle 3.538 voix au premier tour des présidentielles.

Au premier des élections législatives, son candidat presque naturel, Nicolas Sansu, e,grange 2.894 voix, soit un peu plus de quatre cents voix de moins sachant tout de même qu'il y a aussi environ 5.000 votants de moins. Est-ce à dire que Nicolas Sansu, à Vierzon, a fait le plein des voix communistes et éventuellement mélenchonistes ?

La logique s'applique aussi à Emmanuel Macron qui totalise 2.504 voix au premier des tour des élections. Nadia Essayan, candidat d'En Marche, totalise au premier tour des élections législatives, à Vierzon, 2.470 voix, soit une trentaine de voix de moins. C'est-à-dire que la baisse drastique de participation n'a pas trop entamé le crédit de voix des candidats communistes et d'En Marche !, ou pour être précis, plus le candidat communiste que la candidate d'En Marche ! 

Toute proportion gardée, Benoit Hamon avait engrangé 637 voix au premier tour de la présidentielle, Agnès Sinsoulier-Bigot, trois fois moins... C'est le Front national qui paye un lourd tribu de l'abstention : 3192 voix au premier tour des présidentielles et seulement 1.403 voix au premier tour des législatives.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents