Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Vierzon a changé et on vous le montre (6) : le carrefour de la Croix-Blanche

Publié par vierzonitude sur 21 Juillet 2017, 15:09pm

Avec la démolition de l'îlot Brunet-Rollinat, c'est-à-dire tout un pan de la rue Armand-Brunet, de l'ancienne Poste (ex-Plus) à l'ancien immeuble des Nouvelles-Galeries inclus, la ville n'avait pas vraiment changé depuis 1968. C'est la date à laquelle le canal a été bouché en centre-ville, de l'ancienne Banque de France à l'actuelle Auberge de jeunesse qui était alors, la maison du dernier éclusier.

A la place du canal, un grand parking a pris place avec la construction, petit à petit, du central téléphonique, puis de la bibliothèque, de la résidence Paul Eluard, puis de l'îlot Larchevêque etc. Or, depuis 1968, la ville de Vierzon n'avait pas vraiment changé de forme. Il y a bien eu le Forum république, cette mocheté construite en 1990 mais c'était rajouter du béton à une ville qui n'en avait pas besoin. Or, là, le centre-ville n'avait pas changé depuis au moins un siècle. L'immeuble des anciennes Nouvelles-Galeries veillait sur le centre-ville et son célèbre goulot d'étranglement.

Jamais place n'a été aussi stratégique que celle-ci : la place de la Croix-Blanche ou le carrefour de la place Gabriel-Péri. C'est là que se croisaient, jadis, la route nationale 76 (Bourges-Tours), la route nationale 20, la rue Gourdon, la rue Karl-Marx où s'engouffraient les camions vers la Case. Cette place a connu des fortunes diverses, au gré des municipalités qui se sont succédés. C'est aussi la place du fameux café des Arts, démoli pour y construire une résidence. La place du café du Paris, parce qu'il était sur la route de Paris (alors que le Paris-Bar est un bistrot tenu jadis par un cafetier parisien, nuance...) La place de la Croix-Blanche a subi de nombreuses transformations. Jusqu'au giratoire que l'on connaît aujourd'hui.

Pour tous souvenirs ou photos : vierzonattitude@gmail.com

Le café des Arts est un établissement mythique à Vierzon. Jadis Bazar de la Gare, il est devenu plus tard, Aux Arts, un café avec bowling tenu par un dénommé Juan Clara avant d'être racheté par la famille Toyot qui psosédait aussi le Chant des Iles, route de Paris (ex-discothèque) et plus tard, le cinéma le France.

Le café des Arts a été démoli à la fin des années 1970 pour y construire la résidences des Arts.

Ah, le syndicat d'initiative, dimensionné pour Vierzon...

Regardez sur la photo ci-dessus, qui se souvient du Milady devenu beaucoup plus tard, le Moana, bâtiment aujourd'hui disparu...

 

Le square Emile Péraudin a beaucoup changé

 

Commenter cet article

Nowis 20/07/2017 17:47

Geniales les photos avec l'Olympic.Hommage à Lucien Theurier.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents