Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


L'insécurité à Vierzon : la peur , fantasme ou réalité ? Rationnelle ou pas ?

Publié par vierzonitude sur 12 Juillet 2017, 06:00am

Puisque personne ne veut engager le débat, ni la majorité, ni l'opposition, ni qui que ce soit d'ailleurs, Vierzonitude s'y colle. Car le sujet de l'insécurité, à Vierzon, est un vrai sujet. On l'a vu récemment lors d'un post sur la page Facebook de Vierzonitude, qui a touché plus de 9.000 personnes et généré des dizaines de commentaires. Un vrai débat quoi. Alors, cette insécurité, est-elle réellement vécue par les Vierzonnais ou fantasmée, ce que l'on a l'habitude d'appeler, "le sentiment d'insécurité". A écouter les élus qui ne disent rien sur le sujet, d'ailleurs, il ne se passe rien à Vierzon. C'est une ville normale, avec une délinquance normale, des faits divers normaux, pas plus ici qu'ailleurs. D'accord ou pas ? Pour cela, il faudrait des statistiques précis, alors peut-on les avoir ?

Mais quand le maire décide d'écrire au ministre de l'Intérieur pour réclamer des effectifs supplémentaires au commissariat, il lui faut des biscuits, de quoi convaincre. Quand Le Figaro balance une page sur l'insécurité dans la ville en février dernier, les réactions sont indignées de la part des élus. Criant au scandale, à la désinformation. A l'exagération.  Mais quand le maire écrit une bafouille au ministre chargé de la sécurité, il calligraphie ceci : "les habitants de notre ville sont confrontés à certains types récurrents de délinquance qui empoisonnent leur quotidien comme le montre l'augmentation enregistrée en 2016 des trafics de stupéfiants, des vols, cambriolages et autres agressions." Ce n'est pas rien comme déclaration, non ? Alors, posture ou réalité ?

Alors, qui a tort ou qui a raison ? Celles et ceux qui ont peur de fréquenter certains quartiers ? Celles et ceux qui ne se sentent pas en sécurité dans la ville ? Qui n'osent pas aller ici ou ailleurs de peur de faire de mauvaises fréquentations ? Est-ce qu'il existe une insécurité réelle ou est-elle fantasmée ? Exagérée ? Amplifiée ? N'est-elle qu'une peur irrationnelle ? Et d'abord, qu'est-ce qui fait peur ? Les mauvaises rencontres ? Des actes déjà subis que l'on ne veut plus subir ? Qui fait peur ? Celles et ceux qui ont peur et la propage ? Ou la peur a-t-elle des fondements ?

C'est un sujet immatériel mais réel, à écouter certains conversations, à capter certains préoccupations, la ville est coupée en deux : celles et ceux qui considèrent qu'ici, ce n'est pas pire qu'ailleurs, qu'il y a effectivement des actes de délinquance mais finalement, pour reprendre un thème déjà utilisé à propos de Vierzon, "ce n'est pas le Bronx". Est-ce le fait de lire la réalité qui provoque la peur ou est-ce le fait de savoir que cette réalité existe ? Pour avoir peur, il faut avoir des raisons ? Qu'elles sont-elles

Pourquoi avez-vous peur ? Pourquoi n'avez vous pas peur ? Deux questions essentielles qui aideront à comprendre ce phénomène si vous voulez bien débattre, faire part de vos remarques, en commentaires ou sur vierzonattitude@gmail.com

 

Commenter cet article

Dgust 12/07/2017 14:52

Je crois que la question est de savoir qui nous protège dorénavant dans nos communes, les lois , la police??? ,car la peur ou non cela est différent d'une personne à l'autre, jeunes ou vieux, mais la vrai question prioritaire est , qui protège les citoyens? , sachant que malgré des plaintes , dues aux agressions etc etc, rien n'est fait pour éradiquer ce fléau ,afin de condamner correctement les agresseurs .

La peur est humaine, et ne doit pas en aucun cas, être une stratégie de politicien pour se faire élire , mais bien de comprendre que quelque chose de pas normal se produit dans ce pays , et ainsi de faire respecter les lois présentes pour protéger ses citoyens sans attendre.

Les politiciens , maires , élus etc, ont été élus pour leur programme , dont la sécurité est soit disant prioritaire , alors qu'ils se bougent une fois pour toutes, pour trouver les solutions que tous le monde attend.
Bien sûr, on va nous parler de manque de place dans les prisons, manque de policiers ,manque de budget pour les bâtiments de la police etc, les citoyens le comprennent bien , mais alors que fait- on ? , on fait comme les Américains ?.
A mon avis , faute d'écoutes et d'actions , les gens vont venir à faire justice eux mêmes malheureusement, et le fléau va s'amplifier , et on dira que c'est la faute à pas de chance..

En marche maintenant et dans la bonne direction , rue de la justice irréprochable, au passage!!.

Evidence 12/07/2017 10:53

Les politiques, et notamment les professionnels, c'est d'être trop souvent dans le déni.
Et si en plus, ils n'ont eu comme parcours professionnel que le syndicalisme étudiant, et pour continuer comme d'être attaché à celle ci ou celui là, on arrive à ce déni permanent.,. peu leur importe, .Sauf qu'ils ouvrent la porte au populisme que ce soit Front National ou les Insoumis (même programme économique)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents