Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


SNCF : les six postes d'aiguillage de Vierzon remplacés par un seul en 2025 !

Publié par vierzonitude sur 3 Juillet 2017, 12:12pm

"La gare de Vierzon constitue un noeud ferroviaire important en Centre-Val de Loire, située au croisement de la radiale Polt et de la transversale Lyon – Nantes par Tours et Saincaize. Les installations ne permettent plus la souplesse de l’exploitation que requiert un tel lieu.

La gare est d’arrêt général pour tous les trains sauf ceux qui empruntent la voie 3 en direction d’Orléans et la voie 5 en provenance d’Orléans et est gérée par six postes d’aiguillages tous électromécaniques, chacun d’un type différent : poste B : Saxby Potron B 2 surélevé à crémaillères, 1945, table d’enclenchements (TE) de 30 leviers ; poste C : Saxby A 2 à levierscylindres sélecteurs d’itinéraires, 1929, TE de 83 leviers ; poste 5 : électromécanique unifié 1945 (EMU 45), 1949, TE de 135 leviers ; poste 6 : mécanique unifié 1945 (MU 45), 1958, TE de 30 leviers ; poste K : Saxby Potron B 2 à fleur de sol, 1942, TE de 10 leviers ; poste M : Saxby PO, 1947, TE de 32 leviers.

Face au manque de pièces pour effectuer la maintenance de ces postes et également à la perte de compétences des opérateurs de maintenance des Services électrique et mécanique, SNCF Réseau a fait le choix de supprimer tous ces postes (sauf le poste 6 situé à la bifurcation de Vierzon-Forges vers Saincaize et Limoges) pour les remplacer par un poste unique qui sera exploité sous interface Mistral (PAI 2006).

La mise en service de ce nouveau poste est prévue pour 2025 après construction d’un nouveau bâtiment, en retrait par rapport au poste C actuel, qui abritera la salle d’exploitation ainsi que les locaux des équipes de l’Infrapôle. La réalisation de ces travaux permettra de reprendre le plan de voies en gare par la pose de nouveaux appareils de voie, la suppression d’une voie en gare (voie 11) et la banalisation des voies en provenance et en direction d’Orléans. Une fois que la mise en service sera prononcée, les postes actuels feront l’objet d’une démolition sauf le poste 5, qui sera conservé en l’état sur place pour d’éventuelles visites, et les installations du poste C promises à une préservation par la cité du Train de Mulhouse."

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents