Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Vierzon a changé et on vous le montre (16) : La Pointerie devenu un... supermarché aux Forges

Publié par vierzonitude sur 30 Juillet 2017, 06:30am

Avec la démolition de l'îlot Brunet-Rollinat, c'est-à-dire tout un pan de la rue Armand-Brunet, de l'ancienne Poste (ex-Plus) à l'ancien immeuble des Nouvelles-Galeries inclus, la ville n'avait pas vraiment changé depuis 1968. C'est la date à laquelle le canal a été bouché en centre-ville, de l'ancienne Banque de France à l'actuelle Auberge de jeunesse qui était alors, la maison du dernier éclusier.

A la place du canal, un grand parking a pris place avec la construction, petit à petit, du central téléphonique, puis de la bibliothèque, de la résidence Paul Eluard, puis de l'îlot Larchevêque etc. Or, depuis 1968, la ville de Vierzon n'avait pas vraiment changé de forme. Il y a bien eu le Forum république, cette mocheté construite en 1990 mais c'était rajouter du béton à une ville qui n'en avait pas besoin. Or, là, le centre-ville n'avait pas changé depuis au moins un siècle. L'immeuble des anciennes Nouvelles-Galeries veillait sur le centre-ville et son célèbre goulot d'étranglement. 

Fallait-il démolir la Pointerie aux Forges ? Fallait-il raser cette usine emblématique de l'ère industrielle vierzonnaise et du quartier des Forges, dont le bâti, des maisons de maître et des maisons ouvrière, ont sculpté ce quartier ? La Pointerai aurait-elle été aménageable, mieux peut-être que le site de la Société-Française. En tous cas, sa démolition, au milieu des années 1980, a tourné une page historique et industrielle. Le quartier en a été changé à tout jamais. Tout ça pour nous mettre... un supermarché. On avait rêvé mieux.

La Pointerie, avec ses ouvriers et ses ouvrières, sa grève de 1978, son savoir-faire, cette tréfilerie à l'origine, cette fierté du bastion ouvrier vierzonnais. Des gravats.

On le voit, la Pointerie était le quartier des Forges. Ici, l'étang du Bourbier avec l'usine juste en face. Et au fond, un bâtiment démoli, lui aussi pour construire un hôtel.

Et vint la démolition...

Et ce bâtiment là non plus n'existe plus.

Pour tous souvenirs et/ou photos : vierzonattitude@gmail.com

Commenter cet article

Dgust 30/07/2017 13:34

Merci à Vierzonitude pour ces recherches régulières, d'archives , qui nous fait découvrir le passé de notre ville de Vierzon, et le travail fait par nos anciens.

Une histoire de mon coté , dont je ne connaissais pas , comme bons nombres de Vierzonnais sûrement.

Une pensée également au passage, pour ses personnes sûrement disparues depuis , et qui ont oeuvré , pour la reconstruction de notre ville, par des efforts pénibles, quelqu'en soit l'époque .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents