Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Comment Vierzon a-t-il pu rater le train de sa position géographique ?

Publié par vierzonitude sur 26 Juillet 2021, 13:18pm

A force de constater que Vierzon est idéalement située entre un carrefour ferroviaire (Paris-Toulouse et Lyon-Nantes), et trois autoroutes (A71, A20 et A85), la question qui subsiste encore, en 2021, est simple : comment Vierzon fait elle pour ne pas profiter pleinement de sa position géographique ?

A chaque fois, le même refrain revient en boucle. A chaque fois, on s'aperçoit que non, si Vierzon a su séduire Combronde et son transport de containers par rails (il faut dire que l'infrastructure avait déjà été payé, et deux fois, par le contribuable), on espère toujours que trente ans après l'arrivée de l'A71 et 150 ans après l'arrivée du chemin de fer, Vierzon, profite de sa position géographique. On voit sur l'image ci-dessus, Vierzon au centre de tout, relié à Lyon par un... turbotrain ! On se demande comment Vierzon n'a pas été nommée capitale de la France avec de tels atouts ! 

Dans les années fin 1980-début 1990, Vierzon se met à rêver que le TGV va s'installer ici. Un rêve éveillé. On parle aussi d'un train pendulaire qui permet d'aller vite sans changer les voies. Le TGV est une chimère car aucune ligne à grande vitesse, en 2021, n'est même prévue dans les environs ! Mais la bataille fait toujours rage. On s'accroche à cette idée. Et Vierzon n'avance toujours pas, même au rythme d'un simple TER !

On arrive même encore à prétendre que le train va sauver Vierzon, dans les bulletins municipaux, dans les associations ceci ou les comités cela. Au lieu d'un TGV, les élus n'ont plus qu'à négocier le maintien des arrêts des trains de grande ligne. Mais c'est toujours beau d'y croire. Il semble en tout cas, à moins qu'on nous démontre le contraire, que Vierzon a raté un train, on ne sait pas trop lequel, mais en a raté même plusieurs. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JAKIKI 27/07/2021 15:59

Il y a pourtant dans le département du Cher,une ville ou il n'y a pas ni de liaisons SNCF ni autoroutières c'est Aubigny sur Nère.Pourtant cette ville prospère!!!
Oui, mais la bas, les drapeaux rouges ne sont pas agités pour un oui ou pour un non!

Fastbernie 27/07/2021 09:11

Ce qui est moins séduisant à propos du Groupe Combronde qui opère son port-sec du Vieux-domaine, c'est que les dizaines de containers ne quittent les wagons que pour passer sur autant de porte-containers. Et, ensuite, que font ces camions spécialisés?... ils se pavanent dans les rues de Vierzon. On cherche le type qui n'a pas modélisé cette plaie quand il le fallait... Etude d'impact?? Naaan!..... Et quand une assoce exige les docs de pilotage du projet, un silence assourdissant de la CdC lui répond... Vierzon c'est une gestion plus Josef Staline que Mikhaïl Gorbatchev...Glastnost? connaît pas. Mais on n"a que les élus qu'on mérite, n'est-ce pas?... Alors, si Virtuo aboutit, moi,, j'émigre!...

Âne du Berry 26/07/2021 19:44

Vierzon a toujours été la dernière roue du carrosse de la région centre.
Il est vrai qu’une ville communiste et cégétiste font rêver les entrepreneurs.
Et sans entreprise aucun moyen de pression sur la région.
Il n’y aura jamais de tgv à vierzon,
avant vierzon -Paris était fait en 1h25 maintenant 1h50 vive le progrès à la sncf.
Il faut absolument garder les arrêts des trains intercités, sinon plus de trains direct pour Paris.

jean Marie 26/07/2021 14:41

Vierzon avec son implantation géographique, sa position privilégiée sur le plan ferroviaire et autoroutier, aurait dû bénéficier d'un développement économique depuis assez longtemps. Bourges bien moins favorisée ( chemin de fer et autoroutes) a connu des implantations intéressantes ( sans parler des nombreuses plateformes logistiques...) C'est en terme d'image que Vierzon a un poids lourd à porter et ce n'est pas la dernière initiative de la municipalité ( plaques de rues rouges!) qui va contribuer à son ouverture vers les autres. Le monde industriel et plus largement de l'entreprise hésite à investir dans un chaudron permanent, teinté de contestations incessantes et de luttes passéistes, caricaturales et surtout destructrices . Dommage!

Rodier 21/08/2017 17:56

Vierzon est trop pres de Paname pour avoir le tgv.Contentons nous de conserver des trains Intercites directs sans changer à Tours,Orleans ou Nevers.1h30 de trajet ce n'est pas mal.Quel intérêt de depenser des milliards pour une Ligne à grande vitesse entre Paris et un désert économique(l'Auvergne, le Limousin ou Midi Pyrénées),qui ne sera jamais rentabilisée et qui vous fera gagner seulement 15 ou 20 min.De plus SNCF pour des raisons qui lui appartiennent ne veut pas de la technologie pendulaire,qui est notamment mise au point par Fiat ferroviaire.Vierzon et Bourges doivent garder des dessertes pour la capitale.

LoL 20/08/2017 18:54

Plus besoin de TGV à Vierzon!!, la propagande changera de direction radicalement, vous verrez!!
Dans cinq à dix ans , ils vont nous faire croire que des arrêts de soucoupes volantes vont être crées , et que ce sera le prochain moyen de locomotion écolo pour sauver notre planète!!.

De mon coté, je vais me contenter de croire au Père Noël, c'est plus sérieux et réalisable pour ma part!!.

J 20/08/2017 18:19

Vierzon n'a pas raté le train, elle n'a pas essayé de le prendre !
Ses dirigeants étaient occupés à soutenir une grève à la SNCF avec le concours du PC...alors, les entrepreneurs qui auraient pu arriver à Vierzon sont allés à Tours, Orléans, Bourges ..

Archives

Articles récents