Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Quatre bénévoles de Vierzon veulent créer une école de Français diplômante pour les demandeurs d'asile

Publié par vierzonitude sur 24 Août 2017, 16:13pm

Quatre bénévoles de Vierzon veulent créer une école de Français diplômante pour les demandeurs d'asile

Quatre bénévoles de Vierzon veulent monter une école pour apporter une réponse concrète à la question de l’accueil et de l’autonomie des migrants à Vierzon.


L’association ALF a pour but de monter une école de Français diplômante à Vierzon destinée aux réfugiés et demandeurs d’asile. En les amenant au Diplôme d’Études en Langue Française (DELF), diplôme d’État reconnu internationalement, ALF veut offrir aux réfugiés un élément de valeur pour leur CV, et aux demandeurs d’asile une possibilité de valider une étape clé de leur parcours migratoire. ALF est issue de l’expérience terrain des trois fondateurs bénévoles depuis 2016 auprès des réfugiés et demandeurs d’asile. Pour lancer la création de l’école, une campagne de financement participatif est en ligne sur plusieurs réseau sociaux.

L'équipe de ALF s'est constituée à partir de son engagement auprès des réfugiés, notamment au secours populaire de Vierzon, d’août 2016 à aout 2017. Leurs nationalités étaient nombreuses, leur désarroi immense, leurs histoires toutes dramatiques, leurs niveaux sociaux très variés, et pourtant, une question leur était commune : « Où pouvons-nous apprendre le français ? » L’école ALF s’est donc créée pour apporter une réponse concrète à cette question. Elle pallie l'absence de formation diplômante à destination des réfugiés et demandeurs d'asile et les accompagnera vers le DELF.  
ALF répond ainsi à un besoin des réfugiés et demandeurs d'asile, mais aussi à une question majeure en France : Comment assurer à ces personnes un avenir autonome ici ?

Les associations dispensant des cours de français sont écrasées par le poids des demandes, et à ce jour, aucune structure dispense de cour de français tous les jours à ce public, pourtant en forte demande, à Vierzon. L’équipe de ALF veut accompagner c’est apprenants à obtenir le DELF, afin de permettre :

● Aux demandeurs d'asile de valider positivement et durablement une étape clé de leur parcours migratoire 
● Aux réfugiés d'avoir la garantie de s'intégrer dans la vie sociale et économique française. Le tout, grâce à un diplôme d'État reconnu internationalement.
L’équipe de direction pédagogique de ALF est composée d’un directeur pédagogique et d’une équipe pour l’enseignement.

C’est afin de financer la création de l’école et de tenir son engagement que ALF a lancé sa campagne de financement participatif sur les réseaux sociaux. La campagne de financement est basée sur 5 paliers à franchir pour atteindre cet objectif :
● Le premier palier permettant la création de ALF et l’ouverture d’une classe de 10 élèves est de 22 500 €.
● Avec 36 000 €, ALF pourra ouvrir deux classes et ainsi accueillir 20 élèves.
● Avec 47 000 €, ALF pourra ouvrir trois classes et sera en mesure d’accueillir 30 élèves.
● Avec 63 000 €, une quatrième classe sera ouverte et 40 élèves bénéficieront de l’enseignement ALF. 
● Enfin, avec 75 000 €, l’objectif initial sera atteint pour la création de ALF : l’ouverture de 5 classes de 10 personnes avec 5 niveaux différents. Cette campagne n’a pas pour seul objectif de lever des fonds. Elle tend à fédérer tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de ALF et veulent participer à sa mission. Elle sera le reflet d’une prise de position citoyenne. 

 

Commenter cet article

Equipe de l'ALF 02/09/2017 16:58

Oui Oui sauriez-vous nous dire combien de demandeurs d'asile sur la quantité suivent des cours au Gréta ?
les cours de l'AJCV sont très bien mais le nombre d'heures - 2h/semaine pour le 1er niveau et 4h/semaine pour le second niveau - est notablement insuffisant face à ce qui est nécessaire pour des personnes ne parlant pas du tout le Français, ayant des niveaux très disparates et qui devraient étudier chaque jour pour avancer normalement. Notre Président est Réda Metrouh.
Je vous remercie de votre intérêt et de la pertinence de vos questions..

Cereus Maximus 25/08/2017 10:12

Tout comme une majorité de français, une majorité de vierzonnais rejette cette initiative mal venue pour une population destinée pour l'essentiel à retourner d'où elle vient. Et peut-être plus vite que vous ne le pensez. Si tant est que nous soyons toujours en démocratie et qu'il soit admis que nul ne peut imposer aux citoyens des contraintes importées dont ils ne veulent pas entendre parler.
Ceci étant dit, s'il se trouve des volontaires pour verser en pure perte, si ce n'est au détriment de la Nation, des sommes conséquentes, il faudra bien tenir compte de la soudaine richesse des pauvres gens de Vierzon lors des prochains votes établissant les budgets municipaux.
Vous voyez, à force de persister dans le mépris de l'opinion et des souhaits de vos concitoyens vous allez finir par les retrouver engagés dans des mouvements militants opposés aux vôtres. A méditer lorsqu'on n'est pas irresponsable.

Equipe de l'ALF 02/09/2017 17:18

Cereus Maximus nous aimerions savoir d'où vous tenez vos statistiques sur le soit disant rejet de cette initiative ? Il est évident que cette population ne retournera pas d'où elle vient avant très longtemps vu que les guerres et leurs effets pervers ne cessent pas du jour au lendemain. Ce sont des êtres humains comme vous et moi qui ont besoin de dormir à l'abri, de manger et communiquer avec leur environnement. Vierzon est une ville où il existe de nombreuses associations ayant pour tradition de venir en aide aux êtres humains dans la peine car les Vierzonnais ont du coeur. Nous nous inscrivons dans cette tradition de solidarité en proposant une activité qui se trouve faire défaut et qui est strictement nécessaire.
Il est important de noter que les personnes indigentes Vierzonaises ne sont pas laissées à l'abandon ce qui est la moindre des choses. Nous sommes très bien placés pour ce qui est de participer au soutien qui leur est dû. Toute l'équipe de l'ALF est bénévole par ailleurs pour les uns et pour les autres.

Oui oui 24/08/2017 23:44

Initiative interessante meme si un grand nombre de ces demandeurs d'asile suivent deja des cours de fle a l'ajcv et parfois meme au greta (suivant les subventions)
Peut on connaitre le nom du ou de la presidente de cette association?
Qui sont ces formateurs benevoles qui dispenseront ces heures de formation? Comment ont-ils été formés a enseigner a ce public specifique?
Mercibpour vos reponses

Bezant 24/08/2017 22:22

Cette initiative me rappelle les actions de l'AVATI (association vierzonnaise d'aide aux travailleurs immigrés) où Pierre BODIN, père de Marie-Helene, s'est beaucoup investi.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents