Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital, insécurité, commerce : trois problèmes pour le prix d'un !

Publié par vierzonitude sur 28 Septembre 2017, 06:30am

Les problèmes que rencontrent Vierzon aujourd'hui ne sont pas perdus pour tout le monde. Ils permettent au moins à certains d'exister politiquement, de se dédouaner de toutes responsabilités et de désigner les autres comme responsables. Qui osera encore nous dire qu'ailleurs c'est pire ? Seulement voilà, à force de ne rien faire, les problèmes nous rattrapent, s'agglomèrent et pèsent lourd dans une ville de 28.000 habitants : l'insécurité longtemps ignorée pour des raisons politiques; le problème de l'hôpital longtemps ignoré pour des raisons politiques; la désertification commerciale longtemps ignorée pour des raisons politiques...

Nous n'avons pas un de ces trois soucis, nous avons ces trois soucis en même temps, un joli lot, de front, que nos chers élus vierzonnais, de gauche, se font un malin plaisir d'en attribuer la cause à ceux qui ne pensent pas comme eux, car ceux qui ne pensent comme eux sont les pires ennemis du peuple. Au gouvernement, c'est tellement facile; à la députée Modem apparentée macroniste, c'est tellement plus simple; aux riches que la gauche envie de ne pas en avoir autant qu'eux...

A peine désigné et élue, le gouvernement et la députée de Vierzon sont donc responsables du déficit de l'hôpital, récurrent depuis vingt ans; des actes de délinquance à Vierzon, récurrents depuis plusieurs années; de la désertification commerciale récurrente, enclenchée depuis une bonne dizaine d'années. Quoi de plus intéressant, politiquement, de ne pas résoudre des problèmes qui sont anti-électoraux et de les refourguer au premier adversaire politique venu quand ceux-ci débordent ? Voilà, nous sommes à un carrefour, du moins à un giratoire, plus coûteux que celui qui sera construit à Chaillot, où nos élus se frottent les mains des problèmes qu'ils n'ont pas voulu résoudre pour leur permettre de désigner un coupable.

C'est tellement pratique de construire, avec de l'argent public, des bowlings, des zones industrielles dispendieuses pour y garer des camions, des centres médicaux pour y salarier des médecins qui ne viendront peut-être jamais. Mais c'est tellement plus compliqué de construire une ville en accord avec elle-même, de ne pas faire de la politique comme d'autres font tourner des toupies de béton armé. Il y a longtemps qu'ici, le citoyen doit être à la disposition du politique, dès lors que le politique devrait être surtout à la disposition du citoyen. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

visiteur 28/09/2017 11:51

Parfois sur ce blog le déconomètre fonctionne à plein tube. La sécurité est affaire de l’Etat. C’est régalien comme on dit. La désertification médicale est surtout le résultat de 30 ans d’errements de nos différents ministres de la santé, de droite et de gauche. La désertification commerciale du centre ville de Vierzon est aussi de la responsabilité de d’équipe municipale précédente avec l’ouverture de l’Orée de Sologne.

vierzonitude 29/09/2017 12:10

Si puisqu'on publie votre commentaire !

visiteur 29/09/2017 11:50

Le coup de grâce du commerce du centre-ville est l’Orée de Sologne, on peut difficilement dire le contraire. Vous voulez remonter plus loin dans le temps ? Il est exact que le supermarché du Forum a remplacé le Monoprix dans le centre ville, mais il est faux d’affirmer que la fermeture des commerces de la rue des Ponts est uniquement due à l’ouverture du Forum. C’est aussi et surtout la conséquence de l’ouverture postérieure de l’Intermarché. A dessein vous le passez toujours sous silence. Je vous avais déjà rappelé cette réalité mais vous ne tenez jamais compte des arguments de vos contradicteurs.

vierzonitude 28/09/2017 17:05

Depuis de nombreuses années, les problèmes de sécurité concernent Vierzon. Etrange que le déclic n'arrive qu'en septembre 2017. Quand on ne veut pas voit ce qui se passe... Pour l'hôpital, rappelons-nous qui était député pendant cinq ans et se glorifiait d'avoir résolu le problème du centre hospitalier ? Le commerce ? La désertification ne date pas de l'Orée de Sologne mais du Forum république qui a fait fermer les commerces de la rue des Ponts et dont le supermarché a fait fermer Monoprix... Rappelez-nous qui était aux manettes pour concevoir ce projet en 1989 ?

visiteur 28/09/2017 15:29

Petite ou grosse mauvaise foi ?
Question sécurité, de dangereux schizophrènes hébéphréniques se baladent maintenant dans nos rues. Nos élus actuels en sont-ils responsables ? La baisse pendant 20 ans jusqu’en 2000 du numerus clausus des médecins est une des causes reconnues de la désertification médicale. Nos élus locaux en poste en sont-ils responsables ? Pour l’évasion commerciale de centre ville vers l’Orée de Sologne, quel est donc le maire qui a ouvert la boite de pandore ?

vierzonitude 28/09/2017 11:54

C 'est ce qu'on dit, les élus sont blancs comme des oies et tout est de la faute des autres ! Vous venez d'illustrer l'aveuglement vierzonnais avec brio. Merci de nous donner raison.

Archives

Articles récents