Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité

Publié par vierzonitude sur 17 Septembre 2017, 06:30am

Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Les arrêtés de Vierzon contre l'alcool et la mendicité
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athos 18/09/2017 17:02

On vient de m'expliquer qu'il existe des arrêtés municipaux (voir préfectoraux) prévoyants en cas d'ivresse publique manifeste la "confiscation et la destruction de la chose qui a servi ou qui était destinée à commettre l'infraction".

J'ai compris que la police nationale constate l'infraction, puis détruit bouteilles et canettes, mais après elle doit emmener la personne ivre devant un médecin de l'hôpital, puis en cellule de dégrisement, avant le passage devant un juge qui inflige une amende de 2ième classe.

C'est franchement lourd, mais après l'avoir fait une fois ou deux, les "poivrots" aux comptes insaisissables devraient comprendre.

Cereus Maximus 17/09/2017 15:05

Inexact, dear Athos. Un poivrot n'est pas solvable par définition s'il ne vit que grace à ce qu'il est convenu d'appeler les minima sociaux. Les subsides de base des populations "défavorisées" sont insaisissables pour la plupart sinon toutes.
Bien sûr, certains peuvent néanmoins être propriétaire de leur domicile. Et là que se passe-t-il selon vous ? Que fait-on lorsqu'on n'est même pas capable de recouvrer les impayées de la régie de l'eau ? Vous pouvez réfléchir, vous avez le temps (quoique) mais le jour où vous entendrez parler de responsabilisation des citoyens et d'égalité en termes de devoir et de pénalités n'hésitez pas à en faire part à toute la population via ce blog.
Bien à vous.

Athos 17/09/2017 22:24

Votre raisonnement est imparable.

Maintenant tant qu'il n'y a pas d'amende impayée, on ne sait pas si ce qui est sur le compte est réellement insaisissable.

Il y a quelque années, j'ai vu un policier vider sur le sol le contenu d'une cannette de bière, ce qui était indirectement une perte d'argent pour le "poivrot". Il semble que maintenant il ne pourrait plus le faire.

Pour ce qui est de l'interdiction de la vente d'alcool après 20 heures, c'est l'épicier qui "trinquera" en se faisant verbaliser. Lui est par nature saisissable.

Athos 17/09/2017 10:56

Si le fait de rendre publics ces deux arrêtés, qui existent depuis des années, pouvait inciter la municipalité à les appliquer, ce serait une réussite.

Pour le coup, vierzonitude mériterait une médaille.

Ces arrêtés sont destinés à amuser la galerie, car on vous rétorque que les poivrots ne peuvent pas payer les amendes.

Ces qui est faux car ils ont l'argent pour acheter l'alcool et ont tous un domicile.

Il faut reconnaître que face à ces attroupements, nos zélés policiers municipaux ne font maintenant plus le poids s'ils ne sont pas secondés par la police nationale.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents