Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Commissariat de Vierzon : les locaux sont très vétustes

Publié par vierzonitude sur 27 Novembre 2017, 10:22am

Commissariat de Vierzon : les locaux sont très vétustes

Avant la rencontre de demain avec le syndicat Alternative CFDT et les parlementaires du Cher, la députée de Vierzon, nadia Essayan, avait adressé un courrier au ministère de l'intérieur dont elle attend la réponse, à propos des effectifs et de l'état du commissariat de Vierzon.

"Je souhaite attirer votre attention sur les conditions de travail des fonctionnaires de police du commissariat de Vierzon, dans le Cher. J’ai pu, lors d’une immersion d’une demie journée, visiter les locaux et patrouiller avec différentes unités du commissariat. J’ai constaté que les locaux étaient très vétustes, notamment la partie d’accueil et de garde à vue. Les bureaux, qui pour la plupart ont des fenêtres et des volets qui ne s’ouvrent plus, sont exigus et inadaptés au travail des enquêteurs et à la confidentialité nécessaire", décrit la députée.


"Egalement, la cour intérieure est inadaptée à une sortie des véhicules de police en urgence. De plus, le commissariat de police de Vierzon souffre d’un manque d’effectifs non négligeable paralysant de manière récurrente l’activité des fonctionnaires qui ne peuvent plus faire face aux très nombreux appels police secours, tant la délinquance est importante. Actuellement, deux postes sont vacants et un troisième le sera en mars. Il n’existe pas de brigade anti-criminalité de nuit en raison de ce manque d’effectifs, et des renforts de la brigade cynophile de Bourges sont obligatoires pour soutenir les personnels locaux, mettant, à cette occasion, en difficulté les effectifs de Bourges, qui, eux aussi sont en sous-nombre", poursuit Nadia Essayan.


"Les enquêteurs n’arrivent plus à suivre leurs dossiers dans de bonnes conditions, en raison de l’augmentation exponentielle de la délinquance. Un poste d’Officier de police judiciaire est ouvert mais non pourvu". Les policiers  "souffrent, unanimement, de la dégradation de leurs conditions de travail, du manque d’attractivité de leur commissariat qui a pour conséquence qu’aucun policier ne souhaite venir y travailler. Certains se sentent même en insécurité lorsqu’ils interviennent à cause du manque d’effectifs pour une délinquance qui ne cesse de croître."

La député interroge ainsi le ministre de l'intérieur : "Aussi, je souhaite que vous m’indiquiez d’une part, quand les postes vacants seront pourvus (par exemple, lors des sorties d’école) ? D’autre part, quand est-ce que les travaux d’investissement seront programmés ? Ceci afin d’éviter que la bonne volonté d’aujourd’hui ne se mue en colère ou désespérance. Enfin, je vous invite à venir constater par vous-même l’état déplorable de ce commissariat." Gérard Collomb acceptera-t-il l'invitation ? 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents