Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Commerce : Vierzon croquera-t-elle une partie des cinq milliards du gouvernement ?

Publié par vierzonitude sur 15 Décembre 2017, 14:47pm

Il y a toujours, à Vierzon, un problème pour regarder la vérité en face. Troisième ville de France à posséder une forte désertification commerciale, on essaie de justifier cette désertification comme étant une querelle de chiffres. "La forte vacance constatée aujourd’hui (taux de 25,3 % à Vierzon, derrière Calais, 29,2 %, et Guéret 26,2 %) est liée notamment à des secteurs désertés de commerces depuis plusieurs décennies, comme la rue des Ponts", lit-on dans la presse locale. "Ils sont souvent comptabilisés comme locaux commerciaux à cause des vitrines apparentes vides, mais n’ont plus vocation à être des commerces." 

Les locaux commerciaux vides de la rue des Ponts seraient donc, pour partie, la conséquence de la très forte densité de commerces vides rue Joffre, deux fois plus de commerces vides que de commerces ouverts. Même logique à l'Orée de Sologne, les locaux de la rue des Ponts sont la cause du tiers de commerces fermés, pourtant pour une zone de périphérie. N'oublions pas non plus que les commerces vides de la rue des Ponts sont aussi la cause de la fermeture des deux épiceries de Villages, des deux bistrots-PMU, et d'une des deux charcuteries.

Certes, cette place sur le podium français n'est pas très enviable et on s'en passerait. Mais, dans les années 1980, la ville de Vierzon a donné son feu vert pour la construction du Forum république, lui aussi touché par la vacance commerciale. Va-t-on dire que c'est la rue des Ponts qui est à l'origine de la vacance commerciale du Forum alors que c'est le Forum qui a tué la rue des Ponts avec l'implantation d'un supermarché, tué le Monoprix du centre-ville aussi et désorganisé complètement le commerce du centre-ville.

Et on ne change rien. Quand on sait que l'adjoint à l'urbanisme de l'époque qui s'enorgueillissait du Forum est aujourd'hui président de la communauté de la communes chargé du commerce... Va-t-on nous expliquer bientôt que la vacance commerciale de Vierzon n'est qu'un mirage, une fiction ?

Lu dans la Nouvelle-République :

"Notre pays est confronté depuis des années à des vitrines fermées, des immeubles dégradés, des rues délaissées qui nourrissent un sentiment d’abandon aux lourdes conséquences » : en présentant jeudi à Cahors le plan national à destination des villes moyennes le premier ministre Édouard Philippe a souligné « l’urgence de redonner vie à des centres-villes délaissés, vidés de leurs commerces, de leurs services et parfois de leurs habitants ».

Le partenariat, fondateur, avec les collectivités, sera élargi aux acteurs publics et privés, pour des contrats-cadres signés entre 2018 et 2020, selon l’état d’avancement des projets. L’enveloppe est conséquente, plus de 5 milliards d’euros sur cinq ans (*).

Selon les chiffres de Procos, Fédération du commerce spécialisé, le « taux de vacance » des commerces dans les grandes agglomérations et les villes touristiques reste faible, à environ 7 % des enseignes, avec le maintien des commerces de proximité dans les centres-villes.../...

Il en va autrement dans les « grandes villes moyennes » et les « petites villes moyennes », avec un taux de plus de 10 %. Une vingtaine de communes connaissent un taux de vacance supérieur à 15 %, dont Châtellerault (Vienne), et trois villes, dont Vierzon (Cher), sont entre 20 et 25 % de commerces inoccupés.

Lu dans Libération :

"La responsabilité de ces marées de grandes surfaces dans la dévitalisation des centres-villes est pourtant bien réelle. Les médias ont décrit à l’envi les rideaux de fer baissés, les rues désertes. Le titre du livre d’Olivier Razemon, Comment la France a tué ses villes, dit tout. La vacance commerciale progresse d’un point par an, comme l’a établi l’Institut pour la ville et le commerce. Plus de 60 % des centres des villes de plus de 25 000 habitants présentent plus de 10 % de magasins vides : tout se passe comme si le gouvernement refusait d’admettre que trente ans d’urbanisme commercial débridé ont eu un effet dévastateur."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cereus Maximus 15/12/2017 15:59

C'est à Vierzonitude de regarder la vérité en face. Faire joujou avec les fonds publics, c'était jusqu'à présent la spécialité de ces politiciens qui préfèrent la mort à la raison dès lors que la mort est différée et qu'ils peuvent en tirer entretemps quelques avantages immédiats.
En français courant, cette démarche est exprimée par l'expression de "fuite en avant". Vous vous associez à cette (im)posture en déclarant que Vierzon (non pas le Vierzon héritage commun, mais le Vierzon que vous considérez comme votre propriété personnelle) pourrait "croquer" une partie de ce "pactole". Inutile d'en rajouter pour être plus clair quant à votre rapport aux fruits du travail des français.
Cette folie de plus, qui ne nous surprend pas de la part de politiciens complétement largués (remember le Walt Disney tiré de "l'Apprenti Sorcier" ?) et qui ont déjà touché le fond depuis longtemps ne change rien aux réalités économiques et comportementales des citoyens. Mais une fois de plus, comme à plusieurs reprises au cours de notre histoire, des citoyens abondent inconsidérément (euphémisme) les scandales sociétaux qui nous minent tous.

Cereus Maximus 15/12/2017 16:31

Traduction à l'usage des nuls qui ne veulent pas s'en sortir, cela signifie que des citoyens lobbyistes, dont vous êtes, font cause commune avec certains professionnels de la politique pour dilapider les fonds publics sur des dossiers déjà totalement pliés. Nous connaissions l'acharnement thérapeutique pour des cas désespérés, et voici que se profile à l'horizon l'acharnement post-mortem.
J'aurais aussi pu évoquer le rocher de Sisyphe ou les jarres (le tonneau) des Danaïdes mais à quoi bon pour le lecteur moyen du BR ? C'est un peu plus clair comme ça ?

vierzonitude 15/12/2017 16:10

Vous pouvez traduire en langage clair ou vous avez fumé des substances illicites ?

Archives

Articles récents