Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Intercommunalité : pour Jean Rousseau, le projet du maire de Mehun se heurte à l'intérêt de Vierzon

Publié par vierzonitude sur 8 Décembre 2017, 10:49am

Jean Rousseau, ancien maire de Vierzon, conseiller communautaire, a estimé, ce jeudi soir, dans une intervention au conseil communautaire de Vierzon que "le projet du maire de Mehun se heurte à l'intérêt de l'ensemble des communes du département, donc à l'intérêt de Vierzon." En effet, rappelle Jean Rousseau, "le maire de Mehun a annoncé sa démission de la communauté de Communes "Coeur de Berry" et projeté de se rapprocher de Bourges. Cela pose le problème général de l'intérêt des communautés face à celui particulier des communes qui les composent."

L'ancien maire se souvient que "les maires de Bourges et de Vierzon avaient projeté un rassemblement possible des deux villes au sein d'une vaste Agglo. Dans tous les cas, je pense toujours que l'intérêt de notre ville et donc aussi de Vierzon-Sologne-Berry, est de se renforcer et de s'élargir au sein d'une agglomération et donc de réunir 50 000 habitants. L'élargissement le plus évident concernerait la commune de Mehun."

Jean Rousseau estime que "les différentes consultations qui concernent les projets de Jean-Louis Salak doivent aussi concerner notre ville et notre Communauté de communes." Et, il lui semble urgent de réunir "autour d'une même table Bourges, Vierzon et Mehun au minimum, sous la présidence de Madame la Préfète du Cher. Il faudrait obtenir que toute modification de l'intercommunalité dans le Cher puisse contenir l'obligation d'être compatible avec la création d'une agglomération -donc de plus de 50 000 habitants- pour Vierzon."

C'est pourquoi Jean Rousseau suggère que "le maire de Vierzon et le président de la Communauté de communes de Vierzon entreprennent sans tarder une démarche pour que les consultations puissent être organisées sans tarder autour de la Madame La Préfète du Cher et des élus concernés. L'aboutissement de la démarche de Mehun en l'état paralyserait durablement pour Vierzon tout projet d'extension efficace." 

Le conseiller communautaire d'opposition estime que "c'est une urgence et une impérieuse nécessité pour nos structures vierzonnaises que de trouver des respirations nouvelles. La raréfaction des aides de l'Etat nous oblige à trouver des solutions efficaces qui ne pénaliseraient pas les contribuables de nos communes."

Non abordé, mais tout aussi important, pourquoi la communauté de communes qui regroupe les communes de Lury-sur-Arnon et donc Méreau, refuse des quatre fers de rejoindre la communauté de communes de Vierzon ? Raison purement politique qui va à l'encontre de l'intérêt général.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Turlutte finale 08/12/2017 09:05

Il est un peu fort Jean de donner des leçons après ses mandats marqués par le clientélisme et les dessous de table connus de tous, du plus petit citoyen aux patrons et artisans ! Et que dire de son musée de la soie...

Glouki18 08/12/2017 09:02

si la communauté de communes qui regroupe les communes de Lury-sur-Arnon et Méreau, refuse des quatre fers de rejoindre la communauté de communes de Vierzon ce n'est pas pour une raison purement politique, c'est qu'il ne veulent pas payer pour la dette de Vierzon ! Son office de tourisme, son rond point de l'inutile, le clientélisme des élus et placement des petits copains, sa faune d'alcooliques, de décérébrés, de marginaux, de dégueulasses, etc !

C'est tout voilà il faut dire les choses !

L'Indépendant 08/12/2017 00:08

Jean Rousseau dont le principal exploit en matière d'intercommunalite est la creation d'une communauté de 2 communes en plus de Vierzon... On comprend ses échecs en lisant de telles interventions .

Pourquoi Mehun choisirait sa com com en fonction de l'intérêt de Vierzon ?
Pourquoi tout le département devrait faire ses choix en fonction de Vierzon ?

C'est une intervention ridicule qui va desservir beaucoup plus Vierzon qu'elle ne va la servir car elle va irrité beaucoup de monde. Il faut laisser les gens serieux travailler M Rousseau qu'on ne sait pas de quoi on parle.

Le seul choix qui doit guider Mehun, c'est l'intérêt de ses habitants. Sans doute que son intérêt aurait été de creer une communauté autours d'elle avec notamment vignoux, quincy mais l'histoire ne l'a pas pas permis et les communes cités ne le voulaient d'ailleurs peut etre pas.

Aujourd'hui, s'il faut choisir entre Bourges et Vierzon pour Mehun, et malheureusement pour Vierzon, la balance pense logiquement plus pour Bourges quand on regarde le fonctionnement des territoires. Mais Mehun meme en etant sur Bourges Plus pourrait travailler dans certains domaines avec Vierzon . Rien d'impossible quand on le veut.

Dans tout les cas, il faut arreter d'opposer Vierzon et Bourges ou a l'inverse de considérer qu'il faut a tout prix faire une grande agglomération Bourges Vierzon. Entre ces deux positions, il y a des solutions alternatives équilibrées a imaginer !!!

Archives

Articles récents