Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un Vierzonnais utilise la carte bancaire d'une femme agressée à Reuilly

Publié par vierzonitude sur 8 Décembre 2017, 14:48pm

Cette histoire, c'est la Nouvelle-République de l'Indre qui la raconte. "Une femme a été agressée à la gare routière, puis sa carte de crédit a été utilisée par un Vierzonnais". L'affaire était jugée au tribunal correctionnel de Châteauroux. " Une femme de nationalité irlandaise attendait à l’arrêt du car", explique la magistrate. Soudainement, « un homme est arrivé à son côté, a sorti un pistolet et l’a pointé sur sa poitrine ». Il lui demandait son portefeuille contenant une centaine d’euros, une carte de crédit et tous ses papiers d’identité. Elle lui remettait aussitôt.  Quelques jours plus tard, la carte de crédit était utilisée dans des commerces de Vierzon, puis était absorbée dans cette même ville par un distributeur automatique de billet. L’exploitation des images de la vidéosurveillance conduisait rapidement les enquêteurs vers un habitant de Vierzon, déjà connu des services de police. Après quelques mensonges aux enquêteurs, il expliquait finalement que c’était son beau-frère qui lui avait remis cette carte de crédit. Un beau-frère totalisant à son triste palmarès, vingt condamnations avec dix-neuf identités différentes."

La N.R poursuit : "Ces deux hommes étaient dans le box, mercredi. Le Vierzonnais a reconnu les faits, alors que son comparse, domicilié à Montpellier, a tout nié en bloc, chargeant son beau-frère." Et de conclure : "Défendant le Vierzonnais, Me Émilie Coutant a rappelé que son client « n’était nullement impliqué dans l’extorsion, mais étant influençable, n’avait pas osé refuser la demande de son beau-frère d’utiliser cette carte de crédit volée ». A l’issue de ces échanges, le principal instigateur de cette affaire a été condamné à quatre ans d’emprisonnement, à la révocation d’un sursis d’une année et à l’interdiction de posséder une arme. Quant au Vierzonnais, il a été condamné à trois mois d’emprisonnement et tous les deux ont été maintenus en détention, à Bourges et Châteauroux."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JIM 08/12/2017 19:20

trois mois!!! "déjà connu des services de police"! ok! alors le mec va pouvoir recommencer soit à attaquer soit à jouer les profiteurs,les voyous aux dépens des autres ... si rapidement , tranquillement, zen , cool, pépère. Qu'il reste en taule et cesse de nuire à la société

Archives

Articles récents