Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les projets 2018 de la communauté de communes, de tout sauf... le commerce

Publié par vierzonitude sur 30 Janvier 2018, 16:25pm

Pendant ce temps-là à Arras...

Pendant ce temps-là à Arras...

On a peut-être mal lu, ou rater un document mais les projets 2018 de la communauté de communes de Vierzon excluent la problématique du commerce si ce n'est la subvention de 10.000 euros à l'Office du Commerce et de l’Artisanat de Vierzon (OCAV). On a relu plusieurs fois la liste, mais nous n'avons rien trouvé qui concerne le commerce, devenu pourtant la nouvelle compétence de la communauté de communes.


On a trouvé l’aménagement de la voirie sur la ZAC Aujonnière  pour 90 000 euros, la construction d’un atelier relais pour 308.000 euros, les aides aux entreprises au titre de la convention Région Intercommunalité pour 100 000 euros, l’opération Ledger, cest-à-dire une aide à l’immobilier d’entreprise à hauteur de 350 000 euros avec une cession de terrain pour 299 234 euros. 

On a trouvé aussi l'aménagement des aires pour les gens du voyage pour 100 000 euros, la dernière tranche de la réhabilitation de la piscine de Graçay pour 483 333 euros, (le montant global de l’opération s’élève à 813 000 euros dont 536 000 euros de subventions), le programme de voirie rurale 2018 pour 200 000 euros ainsi que l’aménagement des stades (mains courantes) pour 24 000 euros. 

La communauté de communes envisage aussi des travaux d’accessibilité dans ses bâtiments pour 249 000 euros (un programme de 660 000 euros sur 5 ans), les travaux de mise en sécurité et accessibilité à la Maison des cultures professionnelles, la réhabilitation de l’auberge de jeunesse pour un montant global estimé à un million d'euros de travaux sur deux exercices avec des subventions. Sans oublier la mise en œuvre du PLUI pour 300 000 euros échelonné sur 3 ans, l’aménagement de la grande Nef du B3 pour 540 000 euros (mais on ne sait pas pour quel usage) et enfin une enveloppe est à prévoir pour l’éclairage public en zone rurale. Mais pour commerce, c'est-à-dire pour lutter contre la désertification, rien. Sans doute au prochain conseil municipal de la ville de Vierzon. Pourtant, pour une ville qui s'apprête à recevoir un colloque sur la rénovation urbaine et le commerce en mars prochain, on s'attendait à plus d'initiatives.

.. on tente des choses.

.. on tente des choses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents