Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Plus d'un million de plus pour l'hôpital, et maintenant, sérieux, on fait quoi ?

Publié par vierzonitude sur 5 Janvier 2018, 13:40pm

Bon très bien, plus d'un million d'euros (1,15 million exactement) de plus pour l'hôpital de Vierzon, une aide qui reste exceptionnelle de la part de l'agence régionale de santé Centre-Val-de-Loire après une autre aide exceptionnelle d'un million d'euros en juin dernier. Le déficit de l'hôpital serait en 2018 de 5,5 millions d'euros. Maintenant, la question est la suivante, on fait quoi ?

On mendie tous les six mois une aide pour que l'hôpital reste à flot, une transfusion sans avenir, en somme puisque le véritable problème n'est pas soigné. Entre les tenants de "on ne touche surtout à rien" et les tenants de "on renverse la table", il y a peut-être un juste milieu. Pour l'instant, on ne sait pas si la maternité restera à Vierzon, pas plus que la chirurgie résidentielle. C'est le flou total mais n'y-a-t-il pas une volonté du flou ? 


Maintenant, la prochaine étape consistera en quoi ? Une nouvelle aide exceptionnelle ? Une manifestation ? Une réunion des Vierzonnais ? Une pétition ? Peut-on avoir d'autres propositions ? D'autres certitudes ? Brisons un tabou : est-ce plus gênant humainement ou plus gênant symboliquement que la maternité de Vierzon disparaisse ?

Et si ce sacrifice servait à sauver la chirurgie résidentielle ? Les urgences ? La pédiatrie ? Pourquoi ne pas re-discuter, refonder un hôpital vierzonnais sur de nouvelles bases ? Rappelons toutefois aux tenants du "one ne fait rien pour l'hôpital" que depuis 2004, le centre hospitalier de Vierzon a investi plus de trente millions d'euros dans de nouvelles constructions ! 

Les débats sont faussés, pas du tout sereins. Il y a certes une logique économique implacable et injuste envers les hôpitaux mais au regard des autres établissements de France, Vierzon n'est ni moins bien, ni mieux traitée. L'idéal serait simple : effacer la dette, obtenir un budget à la hausse, maintenir les emplois et les services de l'hôpital. Oui, ça c'est l'idéal, mais quand dans une ville comme Vierzon, de gauche, on explique clairement que l'on ne remplace pas les départs en retraite dans les services municipaux bet qu'on exige des autres, des efforts que l'on ne consent pas sois même, comment être crédible ? C'est peut-être le temps de renouer le dialogue, d'être imaginatif, de sacrifier quelque chose pour conserver le reste ? Mais on sent que les postures ont le dessus. ALors, on fait quoi maintenant ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Limo 05/01/2018 16:02

Si on rembourse les annuités des emprunts, est ce que le budget est a l'équilibre ?? C'est la première question !

J'affirme que oui , au dela du symbolique, il y aurait un non sens et un risque pour la population a supprimer la maternité et les urgences de Vierzon quand on sait la distance et le temps a parcourir pour rejoindre Bourges ou Romo et qu'on sait l'engorgement fans lequel est déjà bourges !!
Il y aurait en plus un risque relle pour l'attractivité de la ville, pour les familles comme les professionnels de santé et meme jusqu'au entre prise. Ce serait un coup de massue lourd

Archives

Articles récents