Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Après le célèbre mazagran, Pillivuyt à Mehun-sur-Yèvre invente l'assiette à angle droit !

Publié par vierzonitude sur 21 Février 2018, 08:03am

La manufacture de porcelaine de Mehun-sur-Yèvre, Pillivuyt, n'en finit pas d'étonner. Après avoir inventé ce qui est devenu le désormais célèbre mazagran, ce récipient conique venu tout droit de la ville de Mazagran, en Algérie et qui remplace la traditionnelle tasse à café car on peut s'y réchauffer les mains l'hiver, Pillivuyt vient d'inventer, selon la très sérieuse revue L'usine nouvelle, l'assiette à angle droit ! "Depuis quelques semaines, le porcelainier Pillivuyt commercialise sous le nom de Canopée une assiette à angle droit, fruit de la politique d’innovation sur laquelle il a misé pour sortir de la crise. Une idée suggérée par le cabinet de design parisien Sismo auquel la société de Mehun-sur-Yèvre (Cher) a fait appel." 

Tout n'est pas qu'une question de design, le côté pratique a enlevé le morceau : "Une enquête dans de grands restaurants a séquencé le geste pendant le service. Il doit être ferme et enveloppant. Cette assiette avec un angle permet une meilleure prise en évitant que le poignet du maître d’hôtel ne se torde", détaille David Burnel, le directeur général de la PME de 190 salariés (13,2 millions d’euros en 2017)." Le Berrichon se distingue donc, du moins en ce qui concerne la porcelaine, par son innovation.

Ne rigolez pas, une assiette à angle droit, ça ne sort pas comme ça, d'un four, sans une technique de pointe, la preuve, détaille encore L'usine nouvelle"Pour fabriquer une assiette en porcelaine dont une partie est verticale, Pillivuyt a dû réviser un procédé ancestral. Traditionnellement, la matière se trouve à l’état liquide lorsqu’elle est introduite dans son moule plat, ce qui limite les fantaisies. "Notre ingénieur céramiste a mené des calculs de résistance afin d’adapter le process", explique le directeur. Une petite courbe dans l’assiette permet d’amortir le poids de la partie verticale. Une double cuisson, à 900 puis 1 400 degrés, assure la résistance aux chocs."

On espère juste que l'assiette à angle droit connaîtra la même célébrité que le mazagran que l'on peut encore croiser sur quelques tables et dans quelques bistrots qui font de la résistance. Imaginez un instant déjeuner dans une assiette à droit et boire son café dans un mazagran, le chic berrichon, ça vous dit quelque chose ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents