Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Consommateurs et commerçants de Vierzon doivent se mobiliser

Publié par vierzonitude sur 7 Février 2018, 14:32pm

Consommateurs et commerçants de Vierzon doivent se mobiliser

Le Café du théâtre a collé sur sa vitrine un message de solidarité envers la Maison de la presse qui traverse des difficultés économiques. La solidarité commerçante de Vierzon existe-t-elle ? Peut-on compter sur elle ? La communauté commerçante de Vierzon est-elle mobilisable ou  reste-t-elle repliée sur ses difficultés ? Peut-elle contrecarrer le message "officiel" comme quoi tout irait bien alors que ce n'est pas le cas ? Comment les commerçants de Vierzon et les Vierzonnais peuvent-ils se contenter de ces discours stéréotypés sur la bonne santé de la ville et du commerce alors que les rues se vident dangereusement ? Vingt personnes étaient présentes à l'assemblée générale de l'office du commerce de Vierzon sur 59 adhérents alors qu'il y a environ 440 commerces à Vierzon ?

Un commerce menace de fermer, d'autres vont le faire. Pourquoi n'existe-t-il aucune réaction de la communauté commerçante de la ville comme si la fatalité frappait Vierzon sans espoir de lui tordre le cou. On voit bien que le problème paralyse, on voit bien aussi qu'on ne résoudra pas la vacance commerciale uniquement avec des foires aux boudins ou des décorations de vitrines. On tente de soigner un mal profond par des traitements superficiels, de la pommade sur une jambe de bois. 

A Vierzon, on se mobilise pour tout. A tel point qu'une grève dans les établissements pour personnes âgées génère des fermetures de cantines scolaires... Or, la seule communauté qui ne se mobilise pas, c'est celle des commerçants de Vierzon, pas représentée par les syndicats. Et ça arrange bien... Du coup, on ne les voit pas, pas de revendication, donc pas de... problème ! Il est certes difficile pour les commerçants d'agir comme le font les autres corps de métier, on le sait que cette mobilisation est compliquée. Pourtant, cette absence de réaction laisse à penser qu'il n'y a pas de problème. Et politiquement, c'est le cas. Il n'y a pas urgence... On n'a jamais autant parlé de la vacance commerciale. Or, ce sujet est absent de tous les débats, les élus de cette ville, majorité et opposition, ne l'abordent jamais. 

Dommage, car un commerce qui ferme, un commerce en difficulté, devrait susciter la solidarité des autres. Tous les commerces sont dans le même bateau. Ceux qui restent rue Joffre se débattent sans soutien. Dommage. La fermeture d'un commerce ne doit pas être le seul moment où l'on se dit que les commerces sont importants dans une ville. Va-t-on rester longtemps sans réagir, à se laisser endormir par de fausses solutions ? Les consommateurs aussi ont leur mot à dire. Alors, si on se mobilisait, avec les commerçants, pour montrer ce que Vierzon ne doit pas devenir ? On attend vos suggestions...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andrée 08/02/2018 08:29

Et la ville, où sont acheté les fournitures de bureau ?

domi 07/02/2018 15:44

les consommateurs peuvent faire l'effort d'aller chez les petits commerçants pour une partie de leurs achats, et donc de ne pas tout acheter au super-marché ; quant aux petits commerçant, ils doivent tout faire pour être concurrentiels, ce qui n'est pas toujours le cas

J 08/02/2018 11:18

Vous ne pouvez pas demander à un petit commerçant d'être moins cher qu'un Hyper. C'est impossible !
Par contre, le petit commerçant doit apporter des produits de qualité ou un service qui le différencie de l'hyper et ses produit standardisés. Et dans ce cas, la différence de tarif se justifie.
Notre problème à Vierzon est qu'on est une ville de pauvres, pas assez d'argent qui circule....

Archives

Articles récents