Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le ministre de la cohésion des territoires viendra voir Vierzon, enfin ce qu'on voudra lui montrer

Publié par vierzonitude sur 10 Février 2018, 10:00am

Le ministre de la cohésion des territoires viendra voir Vierzon, enfin ce qu'on voudra lui montrer

Après qu'un ministre socialiste Pierre Moscivici est venu inaugurer la place du Marché au Blé, après que Myriam El Khomeri, alors ministre socialiste de la ville, est venue lancer le nouveau Programme de rénovation urbaine, après qu'Estelle Grelier, Secrétaire d'État aux collectivités territoriales dans le gouvernement socialiste de François Hollande, est venue visiter le chantier du centre municipal de santé, ce sera au tour de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires du gouvernement Macron, de venir voir Vierzon.

Entre la poignée de main chaleureuse au président de la République, la photo avec le premier ministre, le maire de Vierzon pourra ajouter un troisième macroniste à sa galerie de portraits, avec la venue du ministre. L'avantage, à Vierzon, c'est qu'on leur casse du sucre sur le dos, à ceux qui ne pensent pas comme les élus de Vierzon pensent, mais quand ils sont loin, car on apprécie beaucoup quand ils sont tout près, surtout pour distribuer les subsides.

Ce sera le 23 mars, à l'occasion d'un grand raout sur le renouvellement urbain et la revitalisation des centres-villes. C'est Vierzon qui arrose, il faut dire qu'on est bien placé pour parler de ces deux sujets, surtout le second. Jacques Mézard devrait aller visiter l'îlot B3 de la Société Française, la place Gabriel Péri et les travaux de l'îlot Rollinat. Il devrait aussi assister à deux débats en rapport avec le sujet de la journée.

C'est étonnant que l'on emmène pas le ministre rue Joffre, par exemple. Ou dans un commerce qui envisage de fermer, ou dans un autre qui souffre de difficultés économiques. C'est qu'il ne faudrait pas fâcher le ministre avec des sujets de peu d'intérêt. D'autant qu'on le sait tous, la cohésion des territoires n'a aucun rapport avec la densité de commerces dans une ville. Une usine en ruines, un rond-point aussi triste qu'une journée de pluie et un tas de cailloux destiné à devenir une vaste place, pas de doute, le ministre veut voir Vierzon, il verra Vierzon !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents