Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


2,5% d'impôt en plus pour des promesses non tenues

Publié par vierzonitude sur 9 Avril 2018, 07:00am

2,5% d'impôt en plus pour des promesses non tenues

La contorsion est devenue le sport préféré des élus de la majorité qui devront, jeudi soir, justifier la hausse de 2,5% des impôts des Vierzonnais. L'argument massue est le suivant : "La baisse de la taxe d'habitation de 30 % restera de toute manière tangible pour 9 foyers Vierzonnais sur 10 qui au final verront leur effort fiscal diminuer malgré la hausse des taux à laquelle la Ville est contrainte", tenteront d'expliquer les élus.

N'empêche que la baisse de 30% (merci Macron !) a beau concerner 9 foyers vierzonnais sur 10, l'augmentation des impôts en grignotera une partie ! "En 2018, l'implication de la ville pour pallier l'insuffisance des politiques publiques en matière de santé (avec l’ouverture du centre de santé) et de sécurité (au travers de création de postes au sein de la police municipale et de l’implantation de nouvelles caméras de vidéo-protection) se traduit par 300 000 euros de coûts supplémentaires pour la collectivité", argumentent les élus. 

Le centre municipal de santé ne tient pas ses promesses : embauche de médecins qui exerçaient déjà en libéral sans médecins supplémentaires (et ce n'est pas fini), absence de spécialistes, mauvaises prévisions budgétaires (notamment le coût trop élevé des annonces dans les publications professionnelles...), improvisation quant au matériel nécessaire pour les spécialistes, une fois de plus, les Vierzonnais vont devoir payer des promesses non tenues. Quant aux caméras et la création de postes supplémentaires de policiers municipaux, ce ne sont que de fausses excuses, des paratonnerres pour masquer une mauvaise utilisation des deniers publics à l'heure où l'Etat n'a jamais autant abondé qu'en ce moment !

"Par ailleurs, il est indispensable de retrouver une capacité d'autofinancement positive", souligne la majorité. "C’est pourquoi, la nécessité de faire évoluer le produit fiscal est incontournable, en pratiquant une hausse des taux de fiscalité pour la part communale de 2,5 % pour la taxe d'habitation ainsi que pour la taxe foncière sur les propriétés bâties." Allez, payez bande de Vierzonnais ! Et surtout, ne vous plaignez pas : d'un côté, la majorité fait débourser les Vierzonnais pour avoir mal voté aux dernières législatives. Et de l'autre, ceux qui payent sont ceux qui le peuvent, dans "une ville pauvre avec une population pauvre."
 

Taxe d’habitation 20,92 %
Taxe foncière bâtie 23,34 %
Taxe foncière non bâtie 41,56 %

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

J 09/04/2018 11:31

Quand un idéologue fait fuir de Vierzon les habitants qui ne sont pas à la charge de l'état...Merci monsieur le maire !

Bémol 18 09/04/2018 09:30

Une idée à soumettre à nos élus:que les contribuables payant des impôts soient considérés comme V.I.P.......

LEGITIME DEFENSE 09/04/2018 09:24

Les associations qui réalisent des quêtes à l’entrée des grandes surfaces devraient monter au créneau. En effet, à cause, entre autres, de l’augmentation de CSG de Macron et de celle des impôts locaux de Sansu, nous ne pouvons plus leur donner un seul centime. Pourtant, à chaque fois, c’est-à-dire plusieurs fois par an, nous leur laissions presque un demi-chariot de denrées alimentaires. Maintenant, c’est fini, nous ne pouvons plus rien offrir. C’est cela le ni gauche ni droite de Macron. C’est cela le communisme de Sansu. Merci à qui ? Merci à Macron. Merci à Sansu.

Archives

Articles récents