Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Moustique-tigre, le Cher en vigilance orange

Publié par vierzonitude sur 30 Avril 2018, 17:59pm

Moustique-tigre, le Cher en vigilance orange

20 départements placés en vigilance orange, où le moustique tigre a été intercepté ponctuellement dans les 5 dernières années (méthodologie retenue par l’ECDC dans sa mission de suivi des espèces vectorielles invasives en Europe):

17- Charente-Maritime
79- Deux-Sèvres
37- Indre-et-Loire
41- Loir-et-Cher
18- Cher
03- Allier
63- Puy de Dôme
42- Loire
43- Haute-Loire
74- Haute-Savoie
39- Jura
25- Doubs
21- Côte d’Or
89- Yonne
77- Seine-et-Marne
91- Essonne
93- Seine-Saint-Denis
95- Val d’Oise
60- Oise
75- Paris

La surveillance spécifique du moustique Tigre est devenue nécessaire en France pour plusieurs raisons
1- Cette espèce de moustique est nouvelle en zones tempérées, et provoque de nouvelles situations d’alertes sanitaires.

2- Le moustique Tigre est vecteur potentiel de maladies graves (la dengue, le chikungunya et dans une moindre mesure le virus Zika), lesquelles connaissent des épisodes épidémiques réguliers dans des zones touristiques (et en particulier dans nos départements d’outre-mer) très appréciées par les voyageurs français et européens, qui représentent donc autant de facteurs de risques une fois revenus dans l’hexagone.

3- La colonisation du territoire français par le moustique Tigre est de plus en plus rapide et concerne maintenant 62 départements (42 en vigilance rouge, 20 en vigilance orange).

4- Les phénomènes épidémiques sont très rapides pour se propager. On se souvient de l’Italie en 2007, période où le Chikungunya et la dengue n’étaient pas spécialement surveillés.

- Fin juin: une personne porteuse de la maladie arrivait dans le pays.
- Début juillet, le premier cas autochtone était déclaré,
- Au bout d’un mois et demi on recensait 300 cas…

La nécessité d’une veille citoyenne en particulier dans les départements en vigilance orange
Depuis 5 ans, le dispositif  Vigilance moustiques alerte sur l’accélération significative de la progression du moustique tigre en métropole, et sur la nécessité d’amplifier l’appel à la vigilance citoyenne dans les départements en vigilance orange.

L’animation vidéo disponible sur le site www.vigilance-moustiques.com présentant cette accélération s’arrête en Avril 2016; la version 2018 est en cours d’élaboration.

Chaque année, la direction générale de la santé  lance le 1er mai le plan national anti-dissémination contre la dengue et le Chikungunya rebaptisé (depuis l’identification du risque Zika) « plan anti-dissémination d’arboviroses », et a concentré sa communication sur les 42 départements où le moustique tigre est déclaré « implanté et actif » (signalés en rouge sur la carte actualisée vigilance moustiques 2018).

Mais l’expérience montre que les départements en vigilance orange passent la plupart du temps au rouge et méritent donc une attention particulière. Vigilance-moustiques estime encore plus nécessaire une veille citoyenne dans ces départements en « vigilance orange » puisqu’ils ne sont pas encore inscrits dans la liste des 42 départements en vigilance rouge, et ne bénéficient donc pas des dispositifs de veille épidémiologique exceptionnels et remarquables d’efficacité prévus dans le cadre du plan anti-dissémination contre les arboviroses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents