Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Encore pas de SMUR à Bourges ce mardi soir, Vierzon doit suppléer

Publié par vierzonitude sur 15 Mai 2018, 19:32pm

Il ne faudrait pas que ça devienne une habitude de fonctionnement, histoire de faire des économies... Pour la seconde fois, en quelques jours, les urgences de l'hôpital de Bourges sont incapables d'aligner une équipe d'urgentistes pour grimper dans le SMUR en cas de départ. Résultat : Vierzon et Saint-Amand-Montrond doivent pallier ce manque. Il y a quand même un truc qui ne tourne pas rond dans ce pays. Comment un hôpital comme Bourges ne peut-il pas recruter des médecins urgentistes. Imaginez à Vierzon, alors, la galère...

Un hôpital comme celui de Bourges met tout un  système qui l'est déjà en tension. Le recours aux médecins intérimaires ruinent les hôpitaux mais c'est leur seul solution et encore, une loi plafonne financièrement ces recours. Alors, on fait quoi : pénurie de médecins généralistes dans le Cher et notamment à Vierzon alors qu'il n'y a jamais eu autant de toubibs en France. Tant que la liberté d'installation existera, on marchera sur la tête. Il faut y instiller une obligation géographique, dans quelle mesure, c'est à discuter.

On en arrive, aujourd'hui, à des situations ubuesques où des villes, comme Vierzon, tentent de suppléer ce manque en embauchant des médecins supplémentaires dans un centre médical mais qui n'apporte aucun médecin supplémentaire car les recrues sont du cru. Allez comprendre. On augmente les impôts parce des médecins refusent de s'installer à Vierzon et dans le Cher !

Et maintenant, voilà que Vierzon dont le service des urgences fonctionne, doit bousculer son service parce qu'à trente kilomètres de là, le SMUR de Bourges ne peut pas sortir faute de personnel. Alors, oui, il y a un problème dans ce pays, avec la façon dont on gère les hôpitaux, avec la façon dont le statut libéral sature certaines régions et en désertent d'autres, parce qu'on fait de la médecine, une variable d'ajustement. 

Quant aux politiques, qu'ils révisent leur jugement. Droite et gauche n'ont jamais essayé d'améliorer l'hôpital. Alors, il est temps de remettre l'hôpital au coeur des préoccupations. En pleine affaire du SAMU où une jeune femme est décédée faute de soins, voilà qu'on nous explique que Vierzon qui intervient à Bourges, reste dans le temps normatif (pas plus de trente minutes). Oui d'accord, mais si pendant que le SMUR de Vierzon est à Bourges et qu'une urgence est à Vierzon ? On fait intervenir le SMUR de Saint-Amand -Montrond ? Et demain ? On fait un seul hôpital entre Vierzon et Bourges ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents