Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital : Il est grand temps d’obtenir enfin, des moyens financiers et humains pérennes

Publié par vierzonitude sur 31 Mai 2018, 09:22am

Hôpital : Il est grand temps d’obtenir enfin, des moyens financiers et humains pérennes

Mercredi,  la CGT du centre hospitalier de Vierzon a remis une lettre ouverte à la directrice de l’ARS du Centre, lors d’une réunion commune avec le maire de Vierzon, les médecins (urgences, maternité, la noue et le président de la CME), et les autres organisations syndicales de l'hôpital, dont voici le contenu. : "Il est grand temps d’obtenir enfin, pour notre établissement, des moyens financiers et humains pérennes à la hauteur de ses missions, au service de la population", écrit le syndicat.
 

"Les plans de retour à l'équilibre successifs qui sont appliqués au sein de notre hôpital Vierzonnais et le projet de Plan de suppression de poste qui vas nous être présenté lors des prochaines instances, le syndicat CGT ne les approuvent bien évidement pas. Ces plans de redressements sont la mise en application pure et simple de la loi HPST Bachelot qui sous de pieux vœux met dangereusement en danger la pérennité de notre établissement hospitalier public dans toutes ses structures et services ainsi que la réponse aux besoins de santé de proximité de la population de notre territoire socio- économiquement très défavorisée."


Pour la CGT, "il serait très dangereux pour la population de notre bassin de santé de diminuer de quelque manière que ce soit l’offre de soins sur notre territoire et sur le Centre Hospitalier de Vierzon (réduction du nombre de lits, mobilité et flexibilité des personnels, diminution des emplois, non remplacement des départs, fusion, mutualisation ou suppression de services et /ou de compétences ….). Cela serait une véritable atteinte à la mission de santé publique pour les habitants de notre région."


"Nous considérons que chaque structure hospitalière du département doit pouvoir être en mesure de répondre 24H/24H et 365 Jours par an à tous les besoins de tous les
Usagers du plus jeune au plus grand âge et notamment en MCO mais également pédiatrie, gérontologie, oncologie, rééducation,… Toutes ces économies virtuelles ainsi présentées ne doivent pas être supportées par les personnels paramédicaux et administratifs qui ne sont en rien responsables de cette mauvaise gestion financière et de ce déficit. La CGT avait à plusieurs reprises alerté les décideurs sur les dérives de cet établissement, aujourd’hui, les fauteurs, pourtant connus de vos services ne sont en rien inquiétés par ces restructurations. C'est toujours le petit personnel qui trinque. Aujourd’hui, nous voulons pérenniser notre budget annuel de fonctionnement pour construire le projet d’établissement conformément aux décisions prisent en instance."

 

La CGT maintient le fait que "les agents du CH de Vierzon, malgré les difficultés rencontrées, adaptent en permanence leur fonctionnement pour assurer de façon efficace leurs missions de service public.

 

Ce que nous demandons :


- L’effacement du déficit de notre établissement
- Maintien de tous les services de notre établissement
- Annulation des 25,5 suppressions de poste.
- Modernisation du bloc opératoire


Madame la Directrice de l’ARS du Centre Val de Loire, sachez que les personnels du Centre Hospitalier restent très attentifs aux mesures, qui seront prisent pour que l’établissement retrouve « une bonne santé », mais pas à n’importe quel prix."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raslebol 31/05/2018 12:57

L'esclavage autorisé dans le service public devient désormais , un fait banal malheureusement dans certains cas.
Les conditions de travail et d'épuisement de ce personnel soignant, n'est pas pris très au sérieux par ce gouvernement, qui ne cherche qu'a faire de l'économie sur le malheur des autres.
Nous admirerons ces gens qui font de leur mieux pour combler les manques dans ces services actuellement , mais l'humain ne peut tenir à ce rythme aussi poussé, et il ne faudra pas s'étonner qu'un jour ou l'autre, ces services s'arrêtent.
Peut -être que ce gouvernement désire que les soins deviennent privés , afin de renflouer les caisses et préfère aujourd'hui s'occuper plus rapidement, d'un loto du patrimoine , que la santé de ces concitoyens! .

Archives

Articles récents