Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le maire de Vierzon attend beaucoup de ce plan Cœur de ville et espère des moyens

Publié par vierzonitude sur 3 Mai 2018, 21:18pm

"On attend beaucoup de ce plan Cœur de ville, en espérant que les moyens soient mis en œuvre" a expliqué Nicolas Sansu, au micro de Public Sénat. "Les villes petites et moyennes ont beaucoup souffert ces dernières années face aux métropoles."  Public-Sénat ajoute que "Concrètement, Vierzon veut trouver un nouveau souffle notamment en stimulant le retour des commerces en centre-ville ou en s’appropriant l’habitat privé devenu insalubre. Un projet ambitieux qui ne se réalisera « que si les services publics d’Etat sont maintenus » insiste Nicolas Sansu, citant notamment les services hospitaliers et ferroviaires de la ville."

On peut aussi souligner que depuis dix ans que la majorité est au pouvoir, à Vierzon, elle aurait pu, aussi tenter des choses sans attendre que tout vienne d'en haut... Il aura fallu que le centre-ville se paupérise pour qu'il intègre la liste nationale des quartiers pauvres. Il aura fallu attendre que Vierzon se retrouve dans le trio de tête des villes au plus fort de vacance commerciale pour déclencher un seuil d'alerte. Les services publics, à Vierzon, sont encore en place mais que reste-t-il du commerce ?

Public-Sénat poursuit : "De son côté, le sénateur (LR) et président de l'Association des Maires du Cher, Rémy Pointereau, se rejouit de la venue d’Edouard Philippe sur ses terres. « C’est important que le gouvernement et le Premier ministre viennent à la rencontre des élus mais aussi des forces vives de nos départements qui subissent un sentiment d’abandon » explique-t-il à Public Sénat. Selon lui, le plan Mézard est « une première approche pour trouver des solutions à moyen terme mais il faut aller plus loin. » Le sénateur est le co-rapporteur (avec le socialiste Martial Bourquin)  d’une proposition de loi, présentée mi-avril, pour compléter l’action du gouvernement. Fiscalité déséquilibrée, grandes surfaces trop présentes, normes trop restrictives… il souhaite apporter des solutions concrètes pour les 700 centres-villes « sont en grande difficulté. » Il attend donc beaucoup du gouvernement. « C’est important d’être écouté. Maintenant, il faudrait être entendu. Qu’on passe des paroles aux actes. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Des commerces en centre ville bien mais la premieres des choses serait de donner du travail aux vierzonnais pour qu ensuite ils puissent faire les commerces en centre ville .je n arrive pas a comprendre pourquoi autour de nous les entreprises fleurissent mais vierzon "non" l etiquette politique est elle pour quelque chose?
Croisements autoroutier ,feroviere mais pas maritime helas .alors je pense que messieurs les elus bouger vous ils est temps de faire venir des industrie dans notre ville.
Répondre
L
Le maire de Vierzon attend beaucoup de ce plan Cœur de ville et espère des moyens !!.

Oui, oui , c'est bien des sous pour ne pas changer, et rectifier par la même occasion, le tir de ces grosses erreurs!.
Répondre
J
Il attend encore des moyens, il attend toujours quelque chose. Mais que fait-il ?
N'avait-il pas dit "Selon le maire, tout l'argent dépensé ne jugule ni la paupérisation, ni la dévitalisation commerciale qui s’accentuent"...déjà des troubles de mémoire ?
On est plus en URSS, notre avenir ne dépend pas du PC central, il faut se prendre en main pour changer les choses ….
Répondre

Archives

Articles récents