Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La députée à l'intersyndicale : je ne suis pas hostile à votre mouvement

Publié par vierzonitude sur 13 Juin 2018, 10:36am

La banderole de l'intersyndicale "Merci Mme la députée", n'est pas passée inaperçue. 

"Merci Mme la députée, devant votre mépris de l'intersyndicale (CGT, CFDT, FO, SUD) et parce que nous sommes aussi des soignants . Votre position hostile a notre mouvement en dis long sur votre opinion de l hôpital de Vierzon Nous ne faisons pas de POLITIQUE ! Merci de respecter les soignants qui outre leur dévouement pour leurs patients prennent du temps pour défendre le service publique hospitalier.  Nous souhaitons en tant que citoyens disposer des mêmes chances de soins. La marche Blanche aura bien lieu samedi prochain et votre absence sera très mal perçue par la population", pouvait-on lire sur les comptes facebook des syndicats.

 

Nadia Essayan, la députée, a répondu : "Je ne méprise personne, ce n’est pas mon style, et je sais que votre profession est difficile, le témoignage régulier de mon mari me le rappelle. De plus, j’ai dernièrement passé beaucoup de temps dans un hôpital au chevet de ma soeur, décédée il y a trois semaines. 

Je ne suis pas hostile à votre mouvement, simplement je ne participe pas, par principe et pour éviter la récupération politique, aux marches et aux manifestations. Je ne l’ai jamais fait. J’ai fait une exception pour Bourges, parce que les syndicats n’étaient pas à l’origine du rassemblement. 

Je reste toutefois très attentive aux messages que vous envoyez et ouverte au dialogue, comme je l’ai toujours fait. Mais j’estime que chacun a sa place, et que ma marge de manœuvre est différente. J’agis à mon niveau : j’étais hier à l’agence régionale de santé et j’ai plaidé pour l’ouverture d’un dialogue sur la base d’un projet médical, et aujourd’hui-même j’ai alerté directement la ministre de la santé de la situation à Vierzon. 

Une autre raison concerne l’attaque verbale dont j’ai été la cible lors de la marche de samedi dernier, par le maire de Vierzon qui m’a traitée de criminelle, disant que je n’avais rien à faire dans la marche. Vous comprendrez mon étonnement de me voir invitée par lui à la marche de Vierzon."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bruno 14/06/2018 14:13

peut être avez vous une dent contre les syndicats on peut le comprendre mais la il s'agit de la survit d'un hôpital pour le bien être de patients rien de plus

SIMON 14/06/2018 07:58

Madame la députée n’est pas hostile, mais elle n’est pas favorable . Madame la députée ne méprise personne sauf ceux qui ne pensent pas comme elle , et il sont nombreux..Madame la députée est favorable au dialogue , mais elle évite toute rencontre qui l’embarrasse.
Madame la députée ne participe pas aux manifestations ,mais on l’a vue prendre le micro lors d’une manifestation propalestinienne aux invalides le 5 juin en reproche au pdt Macron suite a la venue du Ier ministre Israelien;
Madame la députée accompagne comme chacun sa famille lors d’épreuves difficiles ,mais l’étale en toute indécence sur la place publique .Madame la députée est inapte a saisir le sens purement symbolique de la charge de MR Sansu contre les 3 députés de la majorité .
Madame la députée ne fait pas de politique , c’est bien ce que lui reprochent en premier lieu ses électeurs.

Marre 13/06/2018 18:20

Et bien , heureusement que Trump et Kim Jong-un, se sont arrêtés de se faire la gueule, et ont été de l'avant dans une très bonne négociation,sinon on aurait tous eu le droit ,à un beau feu d'artifice aux premières loges!!.
Parfois il faut faire des efforts et des sacrifices contre sa volonté pour mieux avancer et se faire respecter pour le bien de tous!!.
D'autres sur leurs derniers vieux kilomètres de la vie,et par égoïsme, trouvent toujours des excuses pour dirent, que tout cela est politique, et que rien ne sert de se battre pour cela ( pour les autres générations), car la chance qui leurs reste d'être soignés correctement à ces anciens égoïstes, c'est bien le cimetière!.

Albert 13/06/2018 11:56

Il est évident que cette défense de l'hôpital est récupéré politiquement par Sansu et sa bande qui trouve ainsi le moyen non seulement de faire parler d'eux mais surtout de faire croire qu'ils sont les seuls défenseurs des causes difficiles . Et qui peut être contre la défense de l'hôpital ! Mais défendre notre hôpital n'est pas partager les idées rétrogrades de notre Maire et de syndicats sous la coupe de la CGT qui depuis longtemps est devenue un parti politique et non plus un syndicat qui défend les travailleurs ! Le désordre ...c'est là qu'ils …"s'éclatent"... !
Et on comprend la position de notre députée, qui se démène par ailleurs pour sauvegarder notre hôpital et son action n'est elle pas plus efficace ? Sans aucun doute!

Fifi Loulou 13/06/2018 11:53

N. Sansu, un sacré spécimen, ce maire-là... Après, je suis pas forcément cette femme, mais elle a le droit d'y aller ou non... C'est son choix et il faut le respecter c'est tout.

Elle a donné la raison de sa non-présence, qui me semble être juste (agression verbale de N. Sansu + le rassemblement réalisé par les syndicats).

Si madame me lit, mes condoléances pour votre sœur.

Essayan Nadia 13/06/2018 15:43

Fifi Loulou, je vous remercie chaleureusement pour vos condoléances, délicatesse qui m’a touchée.

Archives

Articles récents