Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pourquoi l’Agence régionale de santé demande un nouveau projet à l'hôpital de Vierzon ?

Publié par vierzonitude sur 12 Juin 2018, 16:00pm

Pourquoi l’Agence régionale de santé demande un nouveau projet à l'hôpital de Vierzon ?

Pourquoi l’Agence régionale de santé (ARS) demande-t-elle un nouveau projet d’établissement à l'hôpital de Vierzon alors qu'il en existe déjà un, pour la période 2016-2020 ? Celui en cours, un document approuvé par le conseil de surveillance le 16 décembre 2016, prévoit un certain nombre de choses comme le rapprochement maternité-pédiatrie (fait) ou un hôpital de jour médico-chirurgical (ce sera fait en fin d’année).

Le document évoque d'autres projets, notamment la modernisation du bloc opératoire qui est aujourd'hui au coeur des discussions : pas de bloc opératoire, plus de maternité... 

Alors, pourquoi l'Agence régionale santé et la députée martèlent-elles la nécessité d'un autre projet ? Parce que, d'un côté, la situation financière a évolué dans le mauvais sens pour l'hôpital de Vierzon, avec des aides sans cesse renouvelées de l'ARS. N'oublions pas que début juin, l'agence régionale de santé a expliqué que la situation budgétaire, d’endettement et de trésorerie du centre hospitalier est en effet critique, et les demandes d’aides financières très importantes présentées par l’établissement dépassent les marges de manœuvre régionales disponibles.

Sans oublier les effectifs médicaux et la difficulté à recruter de nouveaux praticiens. L'agence régionale de santé demande donc un nouveau projet qui prennent en compte tout cela, en effaçant d'un trait de plume celui qui court jusqu'en 2020 et qui est, si l'on a bien compris, inapplicable en l'état. A ce train-à, va-t-on demander un nouveau projet à chaque fois que la situation changera à l'hôpital de Vierzon ?


Difficile de prédire l'avenir. Et l'hôpital de Vierzon ne pouvait pas deviner qu'en 2016, certains services verraient leur situation se dégrader à ce point. C'est le cas de la maternité, avec des départs de gynécologue en 2017 et 2018, Vierzonitude s'en est fait l'écho. Impossible de tenir les promesses du projet 2016-2020, il faut donc recommencer ! L’urgence de la situation financière et médicale le dicte. Sauf que le travail réalisé ne peut pas être jeté à la poubelle, le couvercle par-dessus. 

Le nouveau projet pour l'hôpital devra donc intégrer les difficultés nouvelles qui pèsent sur l'établissement et qui sont à l'origine de la grève illimitée de l'intersyndicale et ds actions qui ont commencé lundi 11 juin et se poursuivront tout au long de la semaine et la semaine prochaine.

Il y a même eu des suppressions de postes, une vingtaine environ. Et à en croire les uns et les autres, il y en aura d'autres. En gros, l'ARS demande à l'hôpital de Vierzon de trouver des solutions que personne d'autres encore n'a trouvé depuis des décennies ! Elle réclame que la direction et la communauté médicale fassent le sale boulot, prennent les douloureuses décisions. Sans argent, sans recrutement, pas difficile de comprendre l'issue. Il faut ouvrir le robinet des finances. Mais là aussi, il y a débat.

A  lire en complément

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LoL 12/06/2018 19:31

Où, comment faire trainer les choses, sachant qu'il n'a rien de concret au bout du compte, serait plus dans cette logique d 'interprétation !.

Archives

Articles récents