Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Après nous, les grincheux (contre ces manifs de joie après la coupe du monde)

Publié par vierzonitude sur 15 Juillet 2018, 21:27pm

Après nous, les grincheux (contre ces manifs de joie après la coupe du monde)

Ainsi, il faudrait faire la gueule. Ne pas descendre dans la rue, ne pas montrer sa joie pour des footballeurs mais garder ses forces pour la sécu, la santé, la hausse du SMIC, contre les réformes en tous genres. "Le pire, c’est que la grande majorité qui se peint le visage aux couleurs nationales et gueule comme des malades dans les rues de nos villes, en applaudissant des footballeurs qui gagnent des millions d’euros, sont ceux qui galèrent dans un travail payé au SMIC. Tous ceux-là, seraient bien inspirés d’aller dans les manifs pour défendre leur acquis sociaux et leur salaires avec autant de force et de vigueur", a-t-on reçu en commentaire.

Depuis combien de temps les gens ne se sont pas retrouvés massivement dans la rue pour autre chose que des larmes, celles de Charlie-Hebdo, celles de Paris, celles de Nice, celles des autres douleurs. Pourquoi les gens ne se retrouveraient-ils pas autour d'un événement sportif, même du football, pour partager de la joie, de l'insouciance ? Vierzonitude est allé voir au coeur de Vierzon. Oui, il y avait plus de personnes ce dimanche soir dans les rues que contre les réformes de la loi travail, contre celles de la réforme de la SNCF. Il n'y a aura certainement jamais autant de monde dehors que pour une coupe du monde, et alors ?

La faute aux gens qui sortent ou à ceux qui ne savent pas créer une adhésion massive à leur cause ? La faute aux gens ou aux politiques qui justement transforment tout en cause politique. Le football n'est ni de la politique, ni de la religion, c'est un sport. Oui, les footballeurs ont des salaires indécents mais, en France, entend-on des politiques, de gauche surtout, hurler contre les footballeurs qui gagnent tant d'argent ? Ils préfèrent jeter leur dévolu sur les patrons du CAC 40, électoralement, c'est plus porteur.

La faute aux gens si des sujets sociaux et politiques sont moins glamours qu'une coupe du monde gagnée par des Français ? Vierzonitude a vu de jeunes gens drapés dans un drapeau tricolore, chanter la Marseillaise, participer à leur façon, à la cohésion d'un pays ? Est-ce la faute des gens si les politiques ont moins de talent avec le vivre-ensemble que des footballeurs ? Ne serait-il pas temps qu'au lieu d'incriminer les gens qui sortent dans la rue pour grappiller une joie collective, on se retourne contre ceux qui ne sont pas capables de donner du crédit populaire aux idées qu'ils défendent ? Sans doute les défendent-ils sans conviction mais avec cet esprit qui est loin d'être collectif mais individualiste. Une élection n'est pas un match d'équipe.

Alors, au lieu de hurler contre des gamins qui, en 2018, ont envie de goûter à l'esprit de 1998 qu'ils n'ont pas connu, si au lieu de hurler contre les gens qui collectivement se rassemblent, changeons de politiques. Pas l'impression que les footballeurs vivent au crochet du contribuable et bourre le mou des électeurs pour leur compte personnel. Alors, après nous, les grincheux. La coupe du monde ne fait de mal à personne. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Konkong Foufou 17/07/2018 12:57

Il peut faire le malin le petit Macron en voulant récupérer toute la gloire pour lui , il n'a pas vu les casseurs en France.
Ce qui m’a plus c’est que la Russie a cloué le bec aux oiseaux de mauvaise augure

Racisme, hooliganisme, boycott diplomatique : les Cassandre avaient prévu le pire pour la Coupe
du monde de football 2018. Pays hôte, la Russie a au contraire réussi le pari d’organiser un événement planétaire sans incident majeur. Les Occidentaux qui y sont allés comme supporter auront eu l'occasion de comprendre à quel point leurs média au ordres leur racontaient des mensonges.
Bravo la Russie et bravo Poutine.
Au moins ça file droit! Même pas un embryon de casseur. Pas comme chez nous.
Signé: LE GRINCHEUX

Pierrot 16/07/2018 20:02

Du pain et des jeux , la recette est ancienne mais on n'a pas trouvé mieux ......

Sinon c'est pas mal de faire la fête, dommage de devoir s'assurer avant qu'on est pas au milieu de crétins avinés confondant fête et émeutes urbaines !

Pierrot 16/07/2018 19:47

La fête est déjà largement gâchée par des bandes de barbares venus casser et piller en profitant de l'occasion ! , ou par des crétins confondant faire la fête et faire n'importe quoi, et la on parles des idiots sans ceinture ou perchés sur les portières drapeaux à la main , des weeling en scooter , motos .....3 enfants blessé gravement par une "perte de controle" ... tu parles ! , et on fait déjà un décompte de plusieurs morts j'ignorais que maintenant feter une victoire s'accompagnait de sacrifices humains rituels !
Ah oui, et puis la marseillaise !, chant guerrier ! chant révolutionnaire !, chanté aujourd’hui par des troupeaux de moutons sans âme, sans honneur fuyant au premier pétard à mèche qui saute , et qui d'ailleurs comme la majorité de la population (moi compris) ne connaissent qu'un seul couplet sur quinze et le refrain .....

Kongong Foufou 18/07/2018 11:13

La marseillaise !, chant guerrier ! chant révolutionnaire la marseillaise ??????? chant guerrier ?????? chant révolutionnaire ??????????
A l’époque, ce qu’on appelait le sang pur, c’était le sang des nobles qui, seuls, pouvaient prétendre au Pouvoir et à des fonctions d’officiers dans l’armée. Lors de la Révolution, et notamment de l’attaque des autrichiens qui encerclaient Paris, les nobles se sont enfuis et ne restaient donc que des « Sangs impurs » (Républicains), par opposition au « Sang pur » (royaliste). Au cri de la « Patrie est en danger », c’étaient des gens du peuple qui prenaient les armes pour combattre l’envahisseur et qui étaient disposés à verser leur sang pour la liberté.
Et les sillons sont des tranchées creusées un peu partout dans la campagne et les champs, lors des sanglantes batailles, pour retenir les ennemis qui étaient les autrichiens royalistes alliés des sangs pures royaliste français.
« Qu’un sang impur abreuve nos sillons » signifie donc que c’est notre « Sang impur » à NOUS, le peuple, qui nourrira nos terres.
En aucun cas il ne s’agit du sang de l’ennemi. Ce serait bizarre et incohérent quand même, de chanter que le sang de l’ennemi nourrit nos terres, nos sillons.
Méfions-nous de toutes ces approches simplistes qui avance sournoisement pour adapter l’Histoire à sa guise !

Andrée 16/07/2018 07:09

Au contraire, la coupe du monde fait du bien. De voir des jeunes, des moins jeunes être ensemble et chanter la Marseillaise.
Tant pis pour tous ceux qui ne savent pas fédérer autant de monde.
Tant pis pour tous qui veulent récupérer l'évènement : c'est du sport et seulement du sport.
Savourons la victoire, au diable les grincheux...

Archives

Articles récents