Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


L'Intersyndicale à Vierzonitude : la cause que nous défendons est juste et nous restons déterminés

Publié par vierzonitude sur 6 Juillet 2018, 08:28am

L'Intersyndicale à Vierzonitude : la cause que nous défendons est juste et nous restons déterminés

Après quatre semaines d'actions et de grève. Votre état d'esprit ?

Nous avons atteint l’objectif qui était de mobiliser de réunir et de mobiliser la population ce qui est très important pour nous. Nous déplorons malgré tout de n’avoir pu obtenir aucune marge de négociation. Nous ne sommes pas démoralisées pour autant car la cause que nous défendons est juste et nous restons déterminés.

Pensez vous avoir gagné la bataille de l'opinion ?

Oui plus que jamais : nous avons rassemblé 2.000 personnes lors de notre marche blanche, nous avons reçu le soutien des commerçants, des élus du bassin de Vierzon, et de nombreux témoignages encourageants de la part de la population.

Envisagez vous une cinquième semaine d'actions et que prévoyez vous jusqu'à septembre ?

L’Intersyndicale du CHV a voté à l’unanimité le maintien de la grève illimitée. Elle a adopté également la tenue d’une permanence tous les mercredis de juillet/aout de 9h00 à 12h00 devant le centre hospitalier. L’occasion de continuer à distribuer les bracelets de naissance, d’accrocher les témoignages de soutien sous toutes leurs formes et de continuer à échanger avec la population sur l’évolution de la situation. Se tiendra également une grosse action par mois, qui sera communiquée en temps et en heure. De plus, deux clips vidéo sont en cours de réalisation pour une sortie prévue pendant l’été. Des actions surprises et spontanées seront également proposées. Enfin, la période estivale sera aussi l’occasion pour l’Intersyndicale de préparer un rentrée de septembre toujours plus originale, créative et soutenue, avec de nouveaux défis à relever !

D'autres hôpitaux sont en souffrance, d'autres maternités y compris dans la région Centre sont menacées, Envisagez vous de se rapprocher d'eux ?

Oui c’est déjà fait, nous faisons partie de la coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité. Un travail est en cours pour l’été afin d’unir nos forces et nous avons interpellé nos fédérations respectives (des quatre syndicats) pour mener des actions nationales. Nous comptons bien obtenir un rendez-vous au ministère pour défendre notre cause. Notre combat n’est pas uniquement basé sur la maternité car nous avons plusieurs services menacés.

Quelle est l'action qui vous a le plus marqué ?

Il est difficile de définir une seule action qui nous a marquée. Le premier barrage a été très fort car c’était un peu le test et nous avons pu nous rendre compte que la population nous soutenait grâce aux 2.000 signatures que nous avons pu collecter en une journée. La marche des ballons qui était originale et sympathique.
 

Les poupons nous a valu beaucoup de commentaires et les images ont été très médiatisées, ce qui a aidé à faire connaître notre mouvement dans toute la France. La marche blanche a été un grand test et nous a montré que nous étions soutenu au-delà de Vierzon.
La marche des femmes enceintes vers Bourges a été difficile à organiser car nous avons eu du mal à avoir les autorisations mais grâce à notre détermination et notre persévérance, ce fut un grand succès et surtout une grande innovation. Nous en profitons pour remercier toutes les personnes qui ont participé au succès de ces actions !


L'intersyndicale semble soudée. Pensez vous que c'est votre force ?

Sans aucun doute. Que ce soit auprès de la population ou des agents. Cela permet de rassembler plus de personnes pour défendre une cause juste.

Un projet médical est en cours. Connaissez vous son contenu ?

Nous avons connaissance de celui 2016-2020 qui ne convient pas à l’agence. Les médecins ont commencé un travail qui doit nous être présenté tout comme celui de la Direction. Nous avons quelques informations mais pas de contenu précis pour l’instant.

Et qu'en attendez vous ?

Qu’il tienne compte de nos 4 revendications : la rénovation du bloc opératoire, aucune fermeture de lit ni de services, l’annulation des suppressions de postes annoncés, l’annulation de la dette de l’établissement.

Quelle est la ligne rouge à ne pas dépasser ?

Qu’une de nos revendications ne soit pas respectée.

En septembre qu'envisagez vous ?

Surprise ! Soyez prêts.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fifi Loulou 06/07/2018 17:38

@Vierzonnitude,

Il est où le message publié ce matin mais toujours pas validé par vos soins ?

Ça sent vraiment, la censure ici...

FD 07/07/2018 07:50

Fifi Loulou se plaint de censure alors que ses commentaires apparaissent dans beaucoup de post et c'est toujours des commentaires haineux et négatifs.
Je pense notamment à celui sur la boutique qui a fermé : les vierzonnais ne pensent qu'à la bouffe ! et j en passe sur l hôpital de Vierzon. Quel honte ! Je comprends pourquoi votre expérience avec l hôpital de Vierzon est si négative. Vous devez être odieux avec le personnel. N'y allez plus vous avez raison ça laissera de la place à des gens plus respectueux et le personnel ne s'en portera que mieux.

vierzonitude 06/07/2018 18:10

@Fifi Loulou Vous envoyez des messages dans le secret espoir qu'ils ne soient pas publiés. Et donc, vous pouvez ensuite vous envelopper dans ce le cocon de la victime censurée. Sans doute aimeriez-vous vous faire plaindre ? Jusqu'à preuve du contraire, comme vous le savez, les messages, ici, sont modérés. Et avant de vous offusquer d'une censure qui n'existe pas mais que vous souhaitez de vos voeux pour mieux attester vos propres théories, il y a la liberté de publier ou non ce que vous envoyez. D'autres avant vous nous ont fait le coup, le train de la censure et les wagons qui vont avec. Alors, si vous estimez que ce blog ne correspond pas à vos attentes et à votre appétit d'expression, créez le vôtre, descendez l'hôpital de Vierzon autant que vous voulez, prenez la responsabilité de vos propos mais ne demandez pas aux autres de le faire. Ca s'appelle du courage. Quand à la censure, comptabilisez le nombre de commentaires qui ont été validés.

Archives

Articles récents