Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale

Publié par vierzonitude sur 16 Octobre 2018, 08:13am

Le poison le plus menaçant pour le mouvement de grève de l'intersyndicale de l'hôpital et son camp gaulois retranché, c'est la banalisation. Chacun sait que l'effet d'annonce de la maternité qui ne fermera pas dès lors qu'elle ne devait pas fermer n'est que de la poudre aux yeux.

Car sans l'assurance d'un bloc opératoire opérationnel, sans l'assurance que des praticiens feront tourner la maternité, tout n'est qu'écran de fumée. D'ailleurs, l'intersyndicale ne s'y est pas trompée, elle n'a pas levé le camp malgré "l'issue"... Aujourd'hui, le mouvement continue, dehors, sous la tente, dans le camp, c'est la preuve visible de la détermination des agents à ne pas laisser l'hôpital sans la surveillance de ceux qui y travaillent.

La banalisation, ce serait ce qui menace le mouvement. Il ne faut pas. Il faut sans arrêt mettre cette détermination au centre des conversations, il faut le rendre visible chaque jour, Vierzonitude tente de le faire et le fera, chaque jour, en re-publiant ce post comme une autre détermination, moins courageuse que celles et ceux qui veillent sur place mais au moins solidaire.

Car le mouvement continue d'appartenir à ceux qui l'ont initié et qui le nourrissent. S'il n'existe plus, plus rien n'existera car la parole politique est trop volubile pour servir de rempart à des décisions que cette même parole ne peut endiguer.

Alors si ce post peut servir à ça, de veille, de petite flamme, si ce post peut être partagé sans arrêt, comme un mouvement perpétuel, pour éviter que le mouvement, que le camp gaulois dans la cour de l'hôpital ne devienne pas banal et qu'à force de banalité, on ne le voit plus.

Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Hôpital : il faut entretenir coûte que coûte le feu de l'intersyndicale
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Est-ce que cette méthode va attirer de nouveaux praticiens attirés par un avenir prometteur pour leur carrière ?
Répondre

Archives

Articles récents