Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital : la députée consternée par la grève de la faim de deux agents

Publié par vierzonitude sur 29 Octobre 2018, 11:53am

Hôpital : la députée consternée par la grève de la faim de deux agents

Dans un communiqué, la députée Nadia Essayan se dit "consternée" par la grève de la faim entamée par deux agents de l'hôpital de Vierzon :

"La situation actuelle ne justifie pas de tels  actes et ce n’est pas ainsi que se règlent  durablement les problèmes"ecrit-elle. 


" La grève de la faim entamée hier par deux agents du Centre hospitalier me  consterne. Je pense que nous sommes entraînés dans une spirale dangereuse  et en appelle à la raison.
Exiger ainsi des engagements aussi excessifs de la part de l’ARS sous une  pression jusqu’au-boutiste n’est bon pour personne. La situation actuelle ne  justifie pas de tels actes et ce n’est pas ainsi que se règlent durablement les  problèmes"poursuit-elle. 


Pour la députée,  "il y a actuellement trois échéances à tenir : 


1- Les résultats de la saisine budgétaire menée par la Cour des Comptes : nul  aujourd’hui ne peut nier la nécessité de revoir l’activité du CHV et cette saisine  devrait donner des éléments plus clairs que ceux que nous avons jusque-là, afin 
de comprendre les raisons du déficit chronique. Cela devrait aider à mieux  cerner les marges de manoeuvre et les évolutions possibles de l’activité. 


2- La réalisation d’un projet médical qui tienne compte des indications de la Cour  des Comptes. 


3- L’embauche d’un gynécologue pour assurer l’activité de la maternité. Nous ne sommes pas dans une impasse et les forces vives qui cherchent à  sortir de la crise s’attèlent à trouver une solution dans l’intérêt de l’hôpital - son 
personnel et ses patients - et l’ensemble du territoire. C’est dans cet esprit que je souhaite que le travail continue."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arachide 29/10/2018 23:18

Encore un coup monté par les socialo-communistes de Vierzon pour discréditer la formidable politique du gouvernement.

A force de ne pas écouter le peuple, on risque de se retrouver dans une situation similaire au Brésil...

En passant 29/10/2018 12:50

La gestion de la communication de la députée sur ce sujet a souvent été catastrophique. Ici, l expression " consternée" est encore maladroite. Néanmoins, sur le fond, elle a une logique qui semble la plus construite et raisonnable et potentiellement, la plus efficace parmitous ceux qui interviennent sur ce dossier. (Comme on l a compris , je ne suis pourtant pas totalement en acccord avec la façon dont elle a pu exprimer et exprime ses positions. Pourtant, elle a raison)

Simon Rodier 29/10/2018 12:29

La députée dit:"Les agents hospitaliers doivent accepter de se faire pietiner en silence!"Les fossoyeurs de l'hopital disent:"Les vierzonnais n'ont qu'à etre jeunes riches et en bonne santé,sinon tant pis pour eux."Au 1er tour de la présidentielle de 2017 j'ai voté Jean Lassalle.Et j'en suis fier car lui au moins il a eu le courage de se mettre en grève de la faim pour defendre son territoire.Le courageux Jean Lassalle est la fierté de sa circonscription,et fut la fierté de son parti de l'époque,l'UDF.La députée de Vierzon c'est le contraire du politiquement honnête Jean Lassalle.

Archives

Articles récents