Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Tous les hôpitaux menacés de fermeture ont rendez-vous à Vierzon le 23 octobre

Publié par vierzonitude sur 11 Octobre 2018, 18:36pm

Tous les hôpitaux menacés de fermeture ont rendez-vous à Vierzon le 23 octobre

Machine arrière toute ! Pas de referendum populaire sur l'hôpital de Vierzon le 2 décembre mais une série d'actions qui, au regard de leur nombre et de leur ampleur, donne la désagréable impression que l'intersyndicale est reléguée loin derrière, alors que c'est elle qui est à l'origine du mouvement. En dehors des initiatives prises par la majorité et le maire de Vierzon qui serviront forcément la cause de l'hôpital, une petite phrase ne va sûrement pas plaire à l'intersyndicale, du moins la deuxième partie  :  "en conséquence, le Conseil municipal se félicite du résultat des mobilisations qui ont permis le maintien de la maternité de Vierzon". 

Car non, la maternité n'est pas maintenue comme l'entendent les élus, au-delà de l'effet d'annonce. Car l'Agence régionale de santé émet des réserves plus que menaçantes : à condition qu'il y ait des praticiens, à condition que le bloc opératoire soit rénové... La maternité, ce n'est qu'une partie du problème, certes symbolique, mais pas le problème en entier. Aujourd'hui, il y a comme un flottement. Mais alors si l'intersyndicale a gagné, pourquoi ne lève-t-elle pas le camp qu'elle a monté dans la cour de l'hôpital ? C'est  toute l’ambiguïté. C'est assez étonnant qu'on ne parle plus de la menace d'une éventuelle mise sous tutelle de l'hôpital alors que l'agence régionale de santé mène un audit. Étonnant aussi que le mauvais exemple de la maternité du Blanc, dans l'Indre, ne soit pas à l'esprit de nos élus, trop contents de faire croire qu'ils ont gagné alors que rien n'est acquis ! La prudence aurait été de mise. Heureusement, l'intersyndicale reste sur ses gardes.

 

Voici le calendrier des prochains jours :

 

Le mardi 23 octobre prochain, jour de l'ouverture du débat sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale à l'Assemblée Nationale, le maire recevra à Vierzon les maires et les présidents des comités de défense des hôpitaux menacés dans toute la France par des fermetures de services ou des suppressions de postes. Nous déciderons ensemble à cette occasion, de l'opportunité de consulter simultanément par référendum nos concitoyens sur le maintien de l'offre de soins sur nos territoires.
 

Le mercredi 24 octobre, les maires de Vierzon et du bassin de vie Vierzonnais seront reçus par la directrice de l'ARS qui recevra l'intersyndicale l'après-midi.
 

Le jeudi 8 novembre, le maire tiendra une réunion publique d'information de la population, salle Madeleine Sologne.

 

En conséquence, le Conseil municipal :
 

- se félicite du résultat des mobilisations qui ont permis le maintien de la maternité de Vierzon,


- souhaite que les discussions qui vont maintenant pouvoir s'ouvrir entre l'intersyndicale, la Commission Médicale d’Établissement et l’ARS, aboutissent à la modernisation et au maintien de tous les services, des emplois et de l'offre de soins existante sur le bassin de
vie desservi par le Centre Hospitalier de Vierzon,


- octroie une aide exceptionnelle globale de 300 euros aux syndicats constituant l'Intersyndicale des personnels du centre Hospitalier de Vierzon en grève depuis le 11 juin 2018 pour soutenir leur lutte,


- autorise le cas échéant, le maire à organiser une consultation des Vierzonnais sur l'avenir du Centre Hospitalier de Vierzon et des services qu'il offre à la population.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents