Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un accord met fin à la grève de la faim à l'hôpital

Publié par vierzonitude sur 1 Novembre 2018, 10:28am

La grève de la faim de deux agents hospitaliers entamée dimanche a poussé la commission médicale de l'hôpital de Vierzon et l'agence régionale de la santé à négocier.

Ce soir, un accord est arrivé jusque sous la tente des deux grévistes de la faim qui ont mis un terme à leur jeûne de protestation. L'agence régionale de santé souhaitait obtenir un projet médical et les grévistes de la faim une confirmation écrite du maintien de la maternité, du bloc opératoire et de la chirurgie. 

Aussi, sur leur page facebook, papas font de la résistance, les deux ex-grévistes de la faim écrivent : "Suite au rendez-vous, ce jour avec l'ARS (NDLR : agence régionale de la santé) et les représentants de la communauté médicale, nous avons le plaisir de vous annoncer que le jeûne de protestation débuté lundi se termine aujourd'hui. En effet nous avons les garanties attendues, c'est à dire que l'Ars a jugé crédible la trame du projet médical présentée ce jour qui contient le maintien des services. Merci à tout le monde de votre soutien. Nous resterons vigilant à la bonne mise en place de ce projet."

 

Ils sont revenus avec des garanties solides pour le maintien de nos services ! L'un des grévistes de la faim.

De la députée Nadia Essayan sur son compte Facebook : 

Depuis Buenos Aires, j’ai eu un entretien téléphonique avec Mme la ministre de la santé Agnès Buzyn au sujet de la situation de l’hôpital de Vierzon. 

Elle m’a assuré de son soutien pour que nous arrivions à sortir de la situation par le haut et m’a chargée d’un message à la population du bassin de vie vierzonnais : Sa préoccupation est celle de la qualité des soins. C’est ce qui guide les décisions qui sont prises et non l’aspect budgétaire. Un service ne fermera jamais pour des raisons budgétaires. Et la maternité de Vierzon en l’occurrence n’est pas menacée de fermeture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierrot 01/11/2018 18:25

« Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. »

Cette petite phrase, oh combien d’actualité,nous vien tde M Henri Queuille, plusieurs fois président du conseil et également ministre des finances et de l’intérieur sous la 3eme république. Autant dire un expert de la langue de bois et des promesses sans lendemains .....

Sans vouloir jouer les rabat-joie, il faut rappeler quelques réalités : le directeur de l'établissement applique les instructions de l'ARS, les responsables de l'ARS appliquent les instructions du gouvernement, et le gouvernement lui applique une politique de santé qui vient en contradiction totale avec les "engagements" obtenus auprès de l'ARS lors de cet épisode de grève de la faim.

Une lecture instructive des objectifs du gouvernement (pour les plus courageux ) , et l'Hôpital de Vierzon est exactement ce qui est appelé un "Hôpital de proximité" , le lien à suivre https://www.marianne.net/societe/plan-sante-de-macron-derriere-les-hopitaux-de-proximite-la-fin-annoncee-des-petits-hopitaux

Les objectifs annoncés dans le projet médical enfin "pondu" par les médecins sont tellement ambitieux en termes de recrutements et de travaux qu'on à plus l'impression de lire une lettre au père noël qu'un projet médical......alors comment attirer les praticiens nécessaires à ces ambitieux objectifs sur Vierzon ? en offrant avantages et emploi de complaisance pour les conjoints et/ou enfants ? pour les logement offerts c'est cuit l'Hôpital ayant vendu les maisons de fonction, à moins que des locations soient faites et mises à disposition à prix "d'ami" .....

Alors les travaux de rénovation , pas grands chose hein ....bâtiment principal hors d'âge et peu fonctionnel pour la médecine, mais remis aux normes électriques et incendie à grand frais, un peu comme refaire l'électricité et le freinage sur une voiture pourrie pour passer au contrôle technique ....mais pas le choix, il faut bien garder les services non ?

les bâtiments autour ? isolation thermique défaillante, trop chaud l'été et couteux en chauffage l'hiver, des étages entiers désaffectés au-dessus de la chirurgie....le Bloc Opératoire bien sur , combien de millions pour la remise aux normes ?

L'EHPAD, gros morceau....la majorité des pavillons méritent le bulldozer ou une rénovation au cout pharaonesque...

La chaufferie bois ? joli bâtiment pas très vieux mais qui se décrépit de jours en jours à combien se monte l'ardoise à charge pour le CHV à la suite des malfaçons sur le réseau de canalisations déjà ? (on à pu admirer la série de chaudières de dépannage installées pour pallier aux problèmes de chauffage ).....

On parle un peu du Chateau ? .....euh non ....

L'Hôpital de Vierzon est un peu comme un malade en fin de vie que la famille proche ne se décide pas à laisser partir , et sur lequel l'équipe médicale s'acharne pour faire repartir un coeur fatigué et au bout du rouleau, Bourges à su abandonner la partie et refaire du neuf, Vierzon est à ce jour incapable de se réformer et partir sur de nouvelles bases,

J'espère me tromper , mais je n'ai pas senti une "fibre sociale " très forte chez notre vénéré président, j'attends donc de voir ce que deviennent les objectifs ambitieux annoncés et arrachés de haute lutte.

J 31/10/2018 21:00

Bravo et merci !

M 31/10/2018 20:39

Objectif ; définition :
"Se dit d'une description de la réalité (ou d'un jugement sur elle) indépendante des intérêts, des goûts, des préjugés de la personne qui la fait."

Coumel 31/10/2018 20:34

Bravo ! Votre combat, votre ténacité, étaient exemplaires et amplement justifiés.
Restez mobilisés et vigilants

Simon Rodier 31/10/2018 20:04

La lutte ça paie.

Archives

Articles récents