Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


L'opposition dit halte aux récupérations politiciennes grossières

Publié par vierzonitude sur 12 Décembre 2018, 22:19pm

L'opposition dit halte aux récupérations politiciennes grossières

Le groupe d'opposition municipale n'apprécie pas que le conseil municipal de Vierzon de jeudi s'ouvre sur un débat avec des gilets jaunes. Dans un communiqué virulent, les conseillers municipaux d'opposition disent "halte aux récupérations politiciennes grossières !"

"Le conseil municipal de Vierzon du jeudi 13 décembre 2018 aura à se prononcer sur une quarantaine de dossiers techniques, sans enjeux majeurs", explique l'opposition. "Par conséquent, le
groupe de l’opposition républicaine « Pour les Vierzonnais » votera les délibérations actuellement inscrites à l’ordre du jour. L’absence d’enjeux dans nos conseils traduit le manque d’ambition de la majorité, dans une ville qui meurt à petits feux."


Les conseillers expliquent que "pour éviter les débats sur la dégradation de notre ville, sur laquelle il peut agir, le maire de Vierzon transforme les conseils municipaux en meetings politiques sur des enjeux nationaux. Les conseils municipaux de l’année 2018 auront donc été ponctués par des prises de parole, à l’invitation de Nicolas Sansu, de groupes portant des revendications catégorielles."
 

L'opposition estime qu'"en pleine campagne électorale pour sa réélection, le maire de Vierzon ratisse donc large et fait une démonstration du plus pur cynisme politique : soutenir un mouvement né de l’opposition aux hausses d’impôts, quand le maire vient d’augmenter massivement les impôts locaux. Il fallait oser !" car "après les cheminots en grève, après les personnels de l’hôpital en grève, tous demandant plus de dépense publique, et donc plus d’impôts, voici maintenant les gilets jaunes, qui, eux, demandent moins de taxes."

Voilà pourquoi "l’opposition républicaine appelle les Vierzonnais à ouvrir les yeux sur ces grossières récupérations politiciennes. A l’heure où notre pays traverse de graves crises, il a besoin d’unité et de sens des responsabilités, pas de manœuvres pour récupérer quelques voix en vue d’une prochaine élection."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athos 13/12/2018 11:13

Un coup la droite
Un coup la gauche
C'est comme ça les soirs d’élections
C'est moi qui est beau c'est toi qui est moche
Et c'est toujours la même chanson
C'est celui qui dit qui est
La la la la
C'est celui qui dit qui est
La la la la
Et puis c'est tout
Et puis c'est tout
Jaloux jaloux jaloux
C'est celui qui dit qui est
C'est celui qui dit qui est
Et puis c'est tout
Et puis c'est tout
La la la la
Jaloux jaloux jaloux

La la la la

On dirait de la marmaille
Qui se chamaille
On dirait les miros
Dans la cours sous le préau
Mais qu'est qu'on a fait au bon dieu
Pour avoir des taches comme ça
Mais qu'est qu'on a fait au bon dieu
Ils me répondent la tache c'est toi
C'est celui qui dit qui est
C'est celui qui dit qui est
Et puis c'est tout
Et puis c'est tout
La la la la
Jaloux jaloux jaloux

Wizard 13/12/2018 10:34

Enfin une réaction saine à un scandale municipal de partialité comme celui-là. Les anti-gilets jaunes peuvent sans doute également se présenter à la séance je suppose. Quand un maire ne respecte même plus l'objet d'un conseil municipal où toutes les interventions se doivent d'être incluses dans un ordre du jour, on voit bien à quel opportunisme on a affaire.

Archives

Articles récents