Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Bernard Willemet nous a quittés

Publié par vierzonitude sur 17 Janvier 2019, 21:35pm

Bernard Willemet nous a quittés

Il y a ainsi de ces gens qui traversent la vie et qui traversent les nôtres en laissant des images furtives mais indélébiles. De ces gens qui, l'espace d'un sourire, d'un commentaire ou d'un regard, marquent d'une empreinte profonde la surface d'une existence. Bernard Willemet avait Maurice Mac-Nab chevillé au corps comme d'autres les tracteurs ou le patrimoine médiéval. Il reste une image de lui, une image sonore : il se mettait à chanter une chanson de Mac-Nab pour bien montrer que Maurice, le postier vierzonnais du Chat Noir avait autant sa place à Vierzon que Jacques Brel ! Non mais !

On ne résumera pas la vie (99 ans) de Bernard Willemet en quelques lignes. Car ce qui doit rester de cet homme en chacun de ceux qui l'ont connus ne peut pas être exhaustif. l'un aura ce versant des choses, l'autre une facette différente. De l'ancien combattant, de l'ancien vétérinaire, de l'ancien président des crématistes, du passionné de Maurice Mac-Nab, qu'est-ce qui peut bien prévaloir ?

A Vierzon, Bernard Willemet a imprimé son empreinte, y compris au château de Fay, qui est plous beau de loin que de près, le château de Fay, la demeure des Mac-Nab. Un musée sur l'auteur du Métingue du Grand Métropolitain aurait tellement plu à ce crématiste convaincu qui, vivant, souhaitait être disperser au vent. L'esprit de la liberté (libertaire même peut-être), faisait de lui, parfois, un être lunaire que l'humour mettait en orbite.

Alors, voilà. Sa disparition rappelle combien de grands hommes composent et composaient Vierzon. Et combien il est essentiel de se rappeler de l'essentiel justement. En ce qui concerne Bernard Willemet pour Vierzonitude, ce sera ce combat destiné à faire des êtres humains, des êtres de cendres à leur mort. Et ces chanson de Mac-Nab qui auront, désormais, dans l'air, la consistance de l'ancien vétérinaire. Quand on pensera Mac-Nab, on pensera donc forcément à lui.

Les obsèques religieuses de Bernard Willemet seront célébrées jeudi 24 janvier, en l'église Saint-Jean-Baptiste de Vierzon à Bourgneuf. La crémation se déroulera au crématorium de Theillay.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PERRON MarieFrance 18/01/2019 13:39

très bel hommage mais dommage UN OUBLI IMPORTANT;Bernard WILLEMET a été le fondateur avec d'autres des Restos du Coeur de Vierzon et il en a été le Président , il m'a permis d'y être bénévole et de découvrir l IMMENSE pauvreté de notre ville ...IL avait un grand sens de la modestie et aussi de l'humour
MERCI BERNARD

Archives

Articles récents