Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Dans le Cher, un quart de l'eau potable n'atteint jamais le consommateur !

Publié par vierzonitude sur 16 Janvier 2019, 08:02am

"Pour obtenir des avancées dans tous les dossiers du 11ème programme l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne ira au-devant des porteurs de projet (collectivités, communes, associations...) le 20 mars lors d'une présentation effectuée au Centre de Congrès de Vierzon (18)," lit-on sur le site de France 3 Centre-Val-de-Loire.

Notamment, en ce qui concerne les fuites qui sont encore très importantes dans certains départements.
"Le sud de l'Eure-et-Loir (le nord étant couvert par l'Agence Seine-Normandie), le Cher et l'Indre ont des rendements inférieurs à 75%, ce qui signifie que 25% de l'eau potable, pourtant payée par les contribuables, n'atteint jamais le consommateur." C'est un gaspillage à double-titre.

Le 11ème programme d'intervention (2019-2024) de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne représentera 2 milliards 270 millions d'euros investis pour 8 régions, de l'Auvergne à la Bretagne. Le Centre-Val de Loire a deux axes d'action : l'amélioration des réseaux et la qualité de l'eau. 

A noter également qu'"en Centre-Val de Loire, seules 21% des eaux de surface étaient considérées bonnes ( conformes à la directive européenne sur l'eau adoptée en 2000) selon les chiffres datés de 2013. En 2019 ce chiffre n'a guère évolué (le bilan sera rendu public à la fin de l'année) et rend l'objectif de la France, 50% de "bonnes eaux" en 2021, extrêmement incertain."

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LoL 16/01/2019 21:45

Dans le Cher, un quart de l'eau potable n'atteint jamais le consommateur !

C'est pour cela, que pas mal de gugusses se mettent au pinard à plein débit ,et sans aucune fuite à l'arrivée à déplorer !! :-)

Wizard 16/01/2019 10:12

Oh combien révélateur : "ce qui signifie que 25% de l'eau potable, pourtant payée par les contribuables, n'atteint jamais le consommateur". Il faudrait sans doute entendre, "à Vierzon un pourcentage non négligeable des consommateurs ne s'acquitte pas de ses factures supportées par les malheureux pigeons restants". Ce qui fait (25 % + x%) = un boulet pour quelques uns.

Archives

Articles récents